Toulouse et Montauban: Levée des blocages des agriculteurs qui ont obtenu gain de cause

SOCIETE Les agriculteurs ont obtenu le maintien d’une grande partie des communes en zones défavorisées. Une levée progressive des blocages est en cours…

Béatrice Colin

— 

Mercredi 7 février, lors du blocage des agriculteurs, sur l'A620, le périphérique toulousain.
Mercredi 7 février, lors du blocage des agriculteurs, sur l'A620, le périphérique toulousain. — B. Colin / 20 Minutes

Retour à la normale ce jeudi matin sur les routes de Haute-Garonne. Après dix jours de mobilisation à Montauban et Toulouse, les agriculteurs ont obtenu gain de cause mercredi soir. Près de 800 des 1 100 communes qui devaient sortir de la carte des zones défavorisées y sont finalement maintenues.

Pour les exploitants agricoles qui y vivent cela signifie qu’ils seront encore éligibles aux indemnités compensatoires de handicaps naturels. Une mobilisation payante mais qui aura duré plus de dix jours, à travers des blocages permanents dans le Tarn-et-Garonne, où ponctuels comme à Toulouse mercredi sur l’A620 ou à Villefranche-de-Lauragais sur l’A61.

« C’est une grosse satisfaction, mais c’est tout de même navrant de devoir en arriver là, aussi bien pour nous que pour les automobilistes », reconnaît Nicolas Ates du syndicat des Jeunes Agriculteurs.

Levée du blocage en milieu de nuit

S’ils ont obtenu gain de cause, la levée du blocage sur l’A620, au niveau de la Cépière, ne devrait se faire qu’en fin de soirée. Après, les personnels de la direction des routes du sud-ouest seront à pied d’œuvre pour nettoyer le bitume et ramasser les déchets et autre fumier, pour une réouverture dans la matinée.

Par contre, dans le Tarn-et-Garonne, la préfecture indique qu’elle maintient certaines mesures d’interdiction en raison des dégâts occasionnés sur la voirie. La circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes sur l’ensemble des routes départementales est ainsi interdite jusqu’à midi et « pour des raisons de sécurité, l’interdiction des transports scolaires est maintenue le jeudi 8 février 2018 ».