Neige à Paris: Uber profite de la pagaille pour augmenter ses tarifs

TRANSPORTS La plateforme a expliqué sur son application que ses prix étaient plus élevés « en raison d’une très forte demande »…

H. B.

— 

Illustration de la compagnie de VTC Uber.
Illustration de la compagnie de VTC Uber. — Seth Wenig/AP/SIPA

Après les chutes de neige exceptionnelles qui se sont abattues sur Paris et l’Ile-de-France, les prix de l’application Uber se sont littéralement envolés. Certains transports étant bloqués mardi et mercredi, de nombreux Franciliens ont tenté l’option VTC pour se déplacer… et l’ont très vite regretté.

Plusieurs internautes ont réagi sur les réseaux sociaux, se plaignant des prix exorbitants pratiqués par les chauffeurs Uber.

Des prix plus élevés « en raison d’une très forte demande », se justifie Uber

Mardi soir vers 22 heures, alors que la circulation des RER, des tramways et des bus RATP était perturbée ou interrompue, il fallait compter plus de 100 euros pour aller de Denfert-Rochereau à l’aéroport d’Orly, ou de la place de la République à l’aéroport de Roissy, note franceinfo.

>> A lire aussi : «Entre 1.500 et 2.000 personnes» bloquées cette nuit sur la N.118...

Pour un trajet de 8 km entre la Porte Maillot et la place de la Bastille, il fallait compter 36 euros en Uber Pool et 50 euros en UberX. Les taxis, eux, sont restés plus raisonnables, l’estimation du tarif pour le même parcours étant comprise entre 25 et 29 euros.

Pour se justifier, la plateforme Uber a expliqué sur son application que ses prix étaient plus élevés « en raison d’une très forte demande ».