Pyrénées-Orientales : Prisonnière de la neige, une septuagénaire appelle... France Bleu

NEIGE Cette habitante de 78 ans ne peut pas sortir de sa maison depuis plusieurs jours, a-t-elle confié à la station…

Nicolas Bonzom

— 

Un panneau de signalisation de zone de verglas lors d'un jour de neige. (Illustration).
Un panneau de signalisation de zone de verglas lors d'un jour de neige. (Illustration). — CLOSON/ISOPIX/SIPA

La neige fait rage, depuis plusieurs heures, en France. C’est notamment le cas dans les Pyrénées-Orientales, où un épais manteau blanc a recouvert une partie du département. Simone, une habitante de Valcebollère, une ville d’une quarantaine d’âmes, perdue dans les montagnes, à la frontière espagnole, en sait quelque chose…

>> A lire aussi : EN DIRECT. Neige en Ile-de-France : « Entre 1.500 et 2.000 personnes » bloquées cette nuit sur la N.118...

Prisonnière de la neige, sa voiture ensevelie sous plus d’un mètre de poudreuse, cette septuagénaire a décroché son téléphone, mardi, pour appeler… France Bleu.

« J’ai un mètre de neige dans la cour »

« J’ai un mètre de neige dans la cour, je ne peux pas dégager ma voiture. Cela fait des jours que je suis enfermée dans la maison. Je voudrais faire appel à des bénévoles pour m’aider. Je n’ai presque plus de nourriture pour mon chien », a confié cette habitante de 78 ans, sur l'antenne de la station. Un malheur n’arrivant jamais seul, son réfrigérateur est également tombé en panne, et elle-même est bientôt à court de vivres…

Contactée ce mercredi matin par 20 Minutes, Simone assure être toujours bloquée dans sa maison, située dans un nid d’aigle, à 1.600 mètres d’altitude, et « ce n’est pas la première fois », dit-elle. « Une amie a entendu mon message à la radio mardi, mais elle a eu des problèmes de santé, mais elle ne peut pas se déplacer pour m’aider. »

De son côté, le maire de la petite commune nous assure avoir fait tout ce qui est en son pouvoir. « On est plus qu’au courant du problème, promet l’élu. Elle habite dans un mas isolé, avec une piste qui est difficile d’accès, où il est tombé entre 80 cm et 1 m de neige. L’employé [au déneigement] est arrivé jusque chez elle, mais il reste de la neige devant sa voiture, et si elle ne veut pas l’enlever, l’employé n’est pas là pour s’occuper des terrains privés (…) Il enlève la neige depuis deux jours, pratiquement jour et nuit, il ne va pas encore prendre une pelle pour s’occuper des affaires privées. » L’élu aimerait que l’hiver, Simone aille habiter ailleurs, pour éviter de se retrouver dans cette situation…