Les 5 infos dans le rétro: Les températures en chute libre, défaite du XV, visite en Corse et Uma Thurman

INFOS Vous avez zappé l’actualité ce week-end ? « 20 Minutes » vous offre une séance de rattrapage en cinq points…

Armelle Le Goff
— 
Illustration d'une vague de froid. Ici aux Etats-Unis frappés par une chute brutale des températures.
Illustration d'une vague de froid. Ici aux Etats-Unis frappés par une chute brutale des températures. — DON EMMERT / AFP

Vous avez chanté tout le week-end et oublié de jeter un œil à la marche du monde ? 20 Minutes vous sauve la mise ce dimanche soir avec ce résumé de l’actu du week-end…

1-Le froid arrive, aux abris

Avis de grand froid la semaine prochaine en France. Après un mois de janvier très doux, les températures vont dégringoler en dessous de zéro degré, prévient Météo France. À partir de lundi et pour au moins une semaine, les gelées nocturnes vont se généraliser dans tout le pays (entre -3 et -6°C) avec des maximales qui oscilleront entre 2 et 5°C.

Le temps sera également hivernal ce dimanche sur l’Hexagone, avec des gelées matinales et des chutes de pluie mêlée à de la neige sur plusieurs régions, notamment sur le quart Nord-Est, note La Chaîne Météo. À vos doudounes, bonnets et gants. Vous êtes prévenus. Plus d’infos par ici et par là.

L’info en plus : La France a connu sur ces deux mois de décembre-janvier un cumul moyen de pluies record depuis 1959, année de début de la modélisation de la pluviométrie, a récemment indiqué Météo France.

2-Le XV de France entame l’ère Brunel par une défaite cruelle

Le XV de France a été battu à la dernière seconde par l’Irlande (13-15), pour les débuts du nouveau sélectionneur Jacques Brunel, samedi en ouverture du Tournoi des six nations au Stade de France. Le XV de France a pourtant bien cru remporter une victoire qui le fuit depuis 322 jours, comme on vous l'a raconté par ici.

La France disputera son deuxième match du Tournoi, le 11 février, en Ecosse qui a été battue samedi par le pays de Galles 34-7. Dimanche, l’Italie reçoit l’Angleterre.

L’info en plus : « Le scénario est terrible », estime Jacques Brunel (quand même fier de ses troupes) dans une interview à retrouver par là.

3-Les gendarmes tentent d’identifier les contacts de Nordahl Lelandais sur des sites de rencontres gays

Il était venu de lui-même pousser la porte du poste de gendarmerie des Yvelines. Les enquêteurs prennent très au sérieux le nouveau témoignage d’un militaire, qui est venu leur dire que Nordahl Lelandais, mis en examen pour l’assassinat du caporal Noyer et le meurtre de la petite Maëlys, l’aurait approché en discothèque à Chambéry. L’homme aurait refusé ses avances à plusieurs reprises, mais Nordahl Lelandais l’aurait suivi en voiture sur l’autoroute A43 jusque sur une aire d’autoroute où il l’aurait relancé à nouveau, avance Le Dauphiné Libéré.

Des déclarations que les enquêteurs, qui cherchent à savoir si le suspect est mêlé à d’autres disparitions, prendraient très au sérieux. Le scénario évoqué par ce témoin ne serait pas sans rappeler celui mis en œuvre dans l’enlèvement du caporal Noyer, dans la nuit du 11 au 12 avril. Par ailleurs, les gendarmes auraient découvert que l’ancien maître-chien fréquentait des sites de rencontres homosexuelles sous différents pseudos. Selon le quotidien régional, Nordahl Lelandais pourrait prochainement être interrogé par la juge de Chambéry sur ces nouveaux éléments.

L’info en plus : Dans l’ordinateur de Nordahl Lelandais « Il y a plusieurs recherches sur la manière de faire disparaître un corps », indique à 20 Minutes une source au sein de la gendarmerie, confirmant une information du Dauphiné Libéré. Plus d'infos dans ce papier-là. 

4-Les nationalistes corses ont salué samedi une « mobilisation énorme » pour leur manifestation test

Les dirigeants nationalistes de Corse ont crié victoire samedi et salué une « mobilisation énorme » pour la manifestation qu’ils organisaient à Ajaccio trois jours avant une visite d’Emmanuel Macron, et qui a rassemblé jusqu’à 25.000 personnes selon eux, et jusqu’à 6.000 personnes selon la préfecture.

« C’est un message très fort qui est envoyé par les Corses. Maintenant, au président de la République de dire, de parler, et, je l’espère, de montrer qu’il a entendu ce que nous avons dit aujourd’hui », a déclaré le leader nationaliste Gilles Simeoni.

Emmanuel Macron effectue mardi et mercredi l’un des déplacements les plus sensibles depuis son entrée à l’Elysée  en se rendant en Corse, où il est très attendu sur sa vision de l’avenir de l’île.

L’info en plus : Vous ne comprenez rien aux revendications des nationalistes corses et vous avez envie d’en savoir plus ? On vous dit par ici. 

5-L’actrice Uma Thurman parle enfin

Un long entretien qui glace le sang. Uma Thurman, star des films Pulp Fiction et Kill Bill s’est livrée sur l’affaire Harvey Weinstein. Et l’actrice, qui avait fait savoir au moment des premières révélations qu’elle ne s’exprimerait que lorsqu’elle se serait calmée, s’est confiée au New York Times qui titre son article « Voilà pourquoi Uma Thurman est en colère ». Dans cet entretien, elle raconte les assauts répétés de Harvey Weinstein à son endroit. Mais aussi l’ignorance du réalisateur Quentin Tarantino lorsqu’elle lui a fait savoir ce qu’il s’était passé avec son producteur. Ce n’est qu’en 2001, au Festival de Cannes, que le réalisateur a parlé à Harvey Weinstein, qui a fini par s’excuser auprès de l’actrice. Un article à retrouver là. 

L’info en plus : Mais ce n’est pas tout. Dans ce long entretien, recueilli par Maureen Dowd, l’actrice raconte aussi son terrible accident sur le tournage de Kill Bill, causé en grande partie par l’inconséquence de Quentin Tarantino.  Plus d'infos par ici.