Crue de la Seine: Près de Rouen, 150 habitants ont été évacués

INONDATIONS Quarante-six communes sont touchées par la crue de la Seine…

20 Minutes avec AFP
— 
Dans la commune d'Elbeuf, la crue de la Seine perturbe les promenades quotidiennes.
Dans la commune d'Elbeuf, la crue de la Seine perturbe les promenades quotidiennes. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Les débordements de la Seine ont forcé l’évacuation de 150 personnes dans la nuit de mercredi à jeudi dans le secteur d’Elbeuf, près de Rouen, selon un « premier bilan » de la préfecture de Seine maritime, département en vigilance orange. Ces habitants ont été relogés dans la nuit.

Trente et une habitations ont par ailleurs été inondées dans le même secteur, a indiqué le service de communication de la préfecture.

Quarante-six communes sont impactées, « à des degrés divers »

« Aucune victime n’est à déplorer », a ajouté la même source. La Seine a atteint 9,45 m à Duclair, à une vingtaine de km de Rouen, contre 9,22 mètres en 1999, selon la préfecture. A Elbeuf, la cote a été de 10,97 mètres contre 10,67 mètres en juin 2016, selon la préfecture.

Quarante-six communes sont « à des degrés divers touchées » par cette crue, parmi lesquelles Elbeuf, Sotteville-les-Rouen, Saint-Aubin-les-Elbeuf, « semblent avoir été principalement impactées » lors du pic de pleine mer de la nuit dernière, selon la préfecture.

La crue gonflée par des coefficients de marées et une météo défavorable.

Le département reste par ailleurs en vigilance jaune pour risque d’orages et de vents violents. « Les impacts du prochain pic de pleine mer (entre 13h30 et 16h30), devraient être légèrement inférieurs à ceux enregistrés la nuit dernière », selon un communiqué de la préfecture.

« A l’instant présent, la Seine n’a pas encore regagné son lit au niveau de la boucle d’Elbeuf, où plusieurs routes peuvent être encore temporairement barrées », selon ce communiqué faisant « le point à 7 heures ». Ces inondations sont l’effet conjugué de la crue de la Seine, de coefficients de marées en hausse et d’une météo défavorable.

Le pic de crue de la Seine pas encore atteint à Rouen

Le département reste par ailleurs en vigilance jaune pour risque d’orages et de vents violents. Lors de la précédente marée haute ce mercredi après-midi, « quelques habitations ou cave » avaient déjà été « inondées » à Elbeuf selon la mairie, et les quais avaient été noyés à Rouen, selon la préfecture.

Le pic de la crue de la Seine a été atteint ce lundi soir à Paris mais il met plusieurs jours à atteindre Rouen qui subit aussi l’effet des marées.