Lille: Une asso mise sur l’activité solidaire et marchande de quartier à Hellemmes

SOCIAL L’association « Les Amis du Polder » de Lille-Hellemmes multiplient les initiatives citoyennes pour redonner vie à leur quartier…

Gilles Durand

— 

Un nouveau lieu, La Courte échelle, à Lille- Hellemmes, ne va vendre que des produits fabriqués localement ou issus du commerce équitable.
Un nouveau lieu, La Courte échelle, à Lille- Hellemmes, ne va vendre que des produits fabriqués localement ou issus du commerce équitable. — G. Durand / 20 Minutes
  • L’association « Les amis du Polder » vient d’inaugurer un salon de thé où seront vendus des produits issus de l’artisanat local ou du commerce équitable.
  • Elle avait déjà ouvert un café et installer un frigo solidaire dans le quartier.
  • A Bruay-La Buissière, dans le Pas-de-Calais, les gérantes d’un café suivent la même voie.

Redonner vie au quartier et créer de l’emploi. L’association « Les Amis du Polder » mettent, une fois de plus, leurs convictions en pratique à Lille-Hellemmes, en lançant un salon de thé-crêperie* où seront aussi vendus des produits exclusivement fabriqués localement ou issus du commerce équitable.

Une déco avec des matériaux recyclés

« Même la décoration a été conçue avec des matériaux recyclés », souligne Yveline Redlich, une des membres de l’asso à l’initiative du projet. Ainsi, de petites étagères exposent, tantôt des colliers fabriqués à base de pneus de vélo, tantôt des bijoux créés à partir de chute de métaux.

Le lieu, baptisé La Courte échelle, a été inauguré, vendredi. Il doit ouvrir chaque après-midi, tenu par des bénévoles. « Cela fait partie des actions solidaires et d’initiative citoyenne que nous menons au sein de l’association pour relocaliser des activités marchandes dans le quartier », explique Didier La Pallac, président des Amis du Polder.

Premier frigo solidaire dans le Nord

L’association coopérative n’en est pas à son premier projet. Elle est déjà à l’origine de l’ouverture du café Le Polder à Hellemmes, il y a trois ans, et de la mise en service d’un frigo solidaire devant ce café, en décembre. Le premier dans le Nord.

Un frigo solidaire a été installé dans la rue, en décembre 2017, à Lille-Hellemmes.
Un frigo solidaire a été installé dans la rue, en décembre 2017, à Lille-Hellemmes. - G. Durand / 20 MInutes

« Il permet aux plus démunis de venir se servir, note Didier Le Pallac. Ça marche plutôt bien même s’il y a plus de demandes que d’offres. Tous les 15 jours, une femme, qui a bénéficié longtemps des Restos du cœur, vient le remplir, maintenant qu’elle a retrouvé un emploi. Un groupe d’étudiantes fait la même chose chaque semaine. »

A Bruay-La Buissière aussi

Depuis, cette idée a fait une émule dans le Pas-de-Calais. Les gérantes d’un café atypique, le Bookkafé, à Bruay-La Buissière, ont également lancé le projet en février. Il est vrai que ce genre d’initiative prend forme un peu partout en France.

« On l’appellera frigo public, car nous ne passons pas par le réseau des frigos solidaires », note Maggie Deleglise, une des gérantes du Bookkafé. Elle aussi croit beaucoup au modèle coopératif et a voulu ouvrir un bar dans cette ville du Pas-de-Calais. « On m’a dit que j’avais une touquette* de me lancer dans pareille aventure, glisse-t-elle. Et pourtant, depuis deux ans, ça marche. »

* Au 35, rue Faidherbe, à Hellemmes

** Avoir une case en moins.

>> A lire aussi : Des frigos en libre-service à Rennes pour lutter contre le gaspillage alimentaire