Bretagne: Nouvelle action des agriculteurs contre les grandes surfaces

AGRICULTURE Plusieurs magasins ont été ciblés dans la nuit de dimanche à lundi dans le Finistère...

J.G. avec AFP
— 
Manifestation des agriculteurs à Rennes, ici le 17 février 2016.
Manifestation des agriculteurs à Rennes, ici le 17 février 2016. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Après une période de relative accalmie, la grogne est de retour dans les campagnes. Dans la nuit de dimanche à lundi, des agriculteurs s'en sont pris à des grandes surfaces dans le Finistère en déversant des déchets et du lisier devant les entrées de plusieurs magasins à Quimper, Audierne, Ploudalmézeau et Guilers. Des actions similaires avaient déjà eu lieu ces derniers jours dans les Côtes-d’Armor.

Ce mouvement, à l’appel des Jeunes Agriculteurs et de la FNSEA, intervient alors que des négociations commerciales sont en cours entre les secteurs de la distribution, de l’agroalimentaire et les producteurs agricoles. Il s’agit de peser sur les négociations « et surtout de dénoncer le fait qu’ils [les distributeurs] ne respectent pas la charte », a indiqué une porte-parole de la FNSEA pour qui « ça ne peut pas continuer comme ça ».

Le mouvement pourrait se durcir dans les prochains jours

Une charte de bonne conduite a été signée le 4 novembre entre représentants des agriculteurs, de l’industrie agroalimentaire et de la distribution pour permettre une meilleure répartition de la valeur entre les acteurs de la chaîne et arrêter la guerre des prix, en attendant le projet de loi issu des États généraux de l'Agriculture.

>> A lire aussi : Négociations tendues, charte piétinée… La guerre des prix continue dans l'alimentation malgré les demandes de Macron

« On a de très mauvais retours des négociations en cours », a indiqué le secrétaire général des JA du Finistère Florian Salaun. « Là, on a donné un signal d’alerte mais si rien ne change dans les jours à venir il se peut que les actions se durcissent », a-t-il prévenu.