Après une séparation, vous rencontrez des problèmes de logement, racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Appartement trop petit, difficulté à payer le loyer... Les situations délicates ne sont pas rares...

Delphine Bancaud

— 

Illustration d'un appartement trop petit.
Illustration d'un appartement trop petit. — Pixabay/Hans

Après une séparation ou un divorce, de nombreuses personnes se trouvent acculées à des problèmes de logement. Les personnes qui ont la garde de leurs enfants et qui n’ont pas refait leur vie, n’ont qu’une source de revenus pour faire face aux dépenses de logement. Ce qui entraîne dans certains cas des impayés de loyers. Elles vivent souvent dans des logements surpeuplés ou de mauvaise qualité.

Et pour les parents qui n’ont pas la garde de leurs enfants, le fait de ne pas avoir un logement correct influe sur la fréquence des contacts avec leur progéniture. C’est ce que souligne le rapport sur le mal logement de la Fondation Abbé Pierre qui sortira mardi prochain.

Si vous aussi vous vivez une telle situation, racontez-nous votre histoire.

Vous pouvez nous répondre ci-dessous dans les commentaires ou à contribution@20minutes.fr. Les réponses les plus argumentées feront l’objet d’un article. Merci !