Lyon: Sans permis et sous stupéfiants, un unijambiste pousse la police à une folle course-poursuite

FAITS DIVERS Interpellé à Saint-Priest (Rhône) après avoir percuté un poids lourd à contresens sur l'A43, le suspect a été présenté au parquet vendredi...

J.Lau.
— 
Illustration d'un véhicule de police
Illustration d'un véhicule de police — Philippe Huguen

Nous ne sommes qu’en janvier mais le délit de fuite s’étant déroulé jeudi à Saint-Priest (Rhône) risque de figurer parmi les faits divers les plus improbables de 2018. Car avant d’être interpellé sur la rocade Est à 3h30, un automobiliste a donné du fil à retordre aux policiers de Vénissieux et à ceux de la brigade anticriminalité, comme l’explique Le Progrès.

Arrêté pour un contrôle en raison d’une allure anormalement basse, celui-ci a immédiatement accéléré tout en éteignant ses phares et en grillant un feu rouge, parvenant dans un premier temps à s’enfuir. Ensuite repéré par la BAC sur l’A43, il se fendait d’un demi-tour et d’une conduite à contresens. Percutant un poids lourd, l’homme a encore tenté d’échapper à la police… avec ses béquilles, étant unijambiste.

70 grammes de résine avaient été retrouvés chez lui en septembre

Caché dans un bâtiment, il a finalement été retrouvé par les policiers, qui ont alors multiplié les découvertes. Il n’était pas titulaire du permis de conduire et a avoué avoir consommé des stupéfiants. Le 7 septembre dernier, 70 grammes de résine et un plant de cannabis avaient également été retrouvés à son domicile. Reconnaissant les faits, le suspect a été présenté au parquet vendredi.