Les gendarmes devant la maison du suspect de l'enlèvement de la petite Maëlys, le 5 septembre 2017.
Les gendarmes devant la maison du suspect de l'enlèvement de la petite Maëlys, le 5 septembre 2017. — Jeff PACHOUD / AFP

ENQUETE

VIDEO. Disparition de Maëlys: La défense de Nordahl Lelandais affaiblie par de nouveaux témoignages

La chronologie du drame se précise…

BFM TV révèle ce vendredi de nouvelles informations concernant la disparition de la petite Maëlys le 27 août dernier lors d’un mariage à Pont-de-Bonvoisin (Isère).

>> A lire aussi : La mère de Maëlys reconnaît sa fille dans la voiture présumée de Lelandais

Un témoin assure en effet « avoir, lors de la fête de mariage, surpris une discussion entre Nordahl Lelandais et Maëlys ». Cette discussion se serait déroulée à l’extérieur de l’endroit où avait lieu la fête.

A quelle heure a-t-on vu Maëlys pour la dernière fois ?

Ce témoin affirme en outre qu’il a « entendu Nordahl Lelandais demander à la petite fille de passer par une certaine entrée, lui disant qu’il prendrait par un autre chemin, avant de se retrouver à l’intérieur ». Le principal suspect de l’affaire Maëlys explique lui qu’il avait juste conseillé à Maëlys et à garçon de ne pas passer par l’entrée principale de la salle des fêtes pour ne pas se prendre les pieds dans les câbles du DJ.

>> A lire aussi : Nordahl Lelandais a déposé une demande de remise en liberté

La chronologie du drame vient aussi se préciser. L’heure de la disparition est au centre de l’enquête. Le cousin de la mère de Maëlys avait d’abord évoqué « avoir vu la fillette sur les coups de 3h15 ». Il revient désormais sur ces déclarations. « En premier lieu, j’ai dit au revoir à la mariée qui était à l’entrée de la salle, et je suis retournée dans la salle pour dire au revoir au marié, Eddy. J’ai alors vu Maëlys. Elle m’a tapé sur la fesse en me disant de faire un bisou à ma fille… Il était entre 2h45 et 3h. Je vous donne une fourchette car je n’ai pas regardé l’heure. Lorsque je suis parti, il était 3h10 ou 3h20 », a-t-il dit aux enquêteurs lors de sa troisième audition, selon BFM TV. Un élément déterminant car l’image de la voiture présumée de Nordahl Lelandais a été captée par la vidéoprotection du village à 2h47. Les parents de Maëlys l’ont formellement identifiée.