Le péage urbain est un dispositif qui n'a jamais été testé en France.
Le péage urbain est un dispositif qui n'a jamais été testé en France. — Loic Venance AFP

TRANSPORTS

Le gouvernement veut favoriser la mise en place de péages urbains

La ministre des Transports devrait profiter de la prochaine loi sur les mobilités pour mettre en place ce dispositif…

Donner de « nouveaux outils pour réguler les transports ». D’après Les Echos, le gouvernement souhaiterait faciliter la création de péages urbains dans les villes. La ministre des Transports Elisabeth Borne devrait profiter de la prochaine loi sur les mobilités pour mettre en place ce dispositif dans les villes qui le souhaitent.

« La loi donne déjà cette possibilité aux collectivités locales, mais seulement à titre expérimental et pour trois ans, ce qui est trop court au vu des investissements à consentir », a toutefois rappelé dans Les Echos la ministre des Transports.

Déjà de nombreux péages urbains en Europe

Ce dispositif n’a jamais été testé en France. À l’étranger, cette pratique a été mise en place dans plusieurs grandes villes, notamment Londres, Göteborg ou Milan. Les municipalités ont eu recours à ce dispositif pour diminuer les embouteillages, lutter contre la pollution ou encore augmenter le recours aux transports en commun.

>> A lire aussi : Anne Hidalgo ne veut pas de péage urbain à l’entrée de Paris

La ministre des Transports souhaite également favoriser les bons comportements comme l’achat de véhicules peu polluants ou le covoiturage. Elle a aussi annoncé vouloir s’attaquer aux « zones blanches de la mobilité », précisant que « 80 % des territoires ne sont pas couverts par une autorité organisatrice ».