Besançon: La prison peut désormais accueillir des détenus condamnés pour terrorisme

JUSTICE La maison d’arrêt de Besançon, dans le Doubs, est homologuée à accueillir des terroristes islamistes en détention…

A.I.

— 

Besançon: La prison peut désormais accueillir des détenus condamnés pour terrorisme
Besançon: La prison peut désormais accueillir des détenus condamnés pour terrorisme — Capture d'écran - Google Street View

En plein mouvement de blocage dans les établissements pénitentiaires de France, les gardiens de prison de la maison d’arrêt bisontine, qui ont suivi le mouvement contestataire lundi, se préoccupent également d’une annonce qui concerne leur établissement depuis le début d’année.

L'Est républicain indique en effet que la prison de Besançon a été homologuée pour accueillir des terroristes islamistes en détention (TIS). « Sauf qu’on n’est pas formés pour ça », alerte Nicolas Rahon du syndicat Ufap dans les colonnes du quotidien.

>> A lire aussi: Un détenu islamiste poignarde trois surveillants à la prison de Vendin-le-Vieil

Si elle comprend l’inquiétude des gardiens et n’exclut pas des sessions de formation, la directrice adjointe de la maison d’arrêt de Besançon, Marion Aoustin-Roth, complète auprès de l’Est républicain : « Il y a 450 TIS en France, condamnés pour des faits de terrorisme. Ils ne sont pas tous de la même envergure, on doit faire une nuance. Nous sommes habilités depuis peu à en accueillir, c’est vrai, mais rien n’est certain. Tout dépendra des taux d’encombrement des établissements pénitentiaires de région parisienne, où ils sont concentrés jusqu’à présent. »