VIDEO. Combien les nouveaux panneaux à 80 km/h vont-ils coûter ?

CALCULS La nouvelle mesure de limitation de vitesse fait l'objet d'une bataille de chiffres...

Mathilde Cousin

— 

Le coût de changement des panneaux de limitation de vitesse fait débat.
Le coût de changement des panneaux de limitation de vitesse fait débat. — Nicolas TUCAT / AFP
  • Le 1er juillet, la vitesse sera abaissée à 80 km/h sur les routes secondaires.
  • Il va falloir remplacer 20.000 panneaux et en installer de nouveaux, selon le gouvernement.
  • Edouard Philippe et les professionnels du secteur avancent des coûts différents pour cette mesure.

Combien va coûter le remplacement des panneaux de limitation de vitesse ? Le montant divise les internautes. Le premier ministre a annoncé mardi un abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires à partir du 1er juillet.

Cette limitation interviendra sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central (terre-plein, barrière). Ce changement fait partie d’un plan de 18 mesures présentées par le gouvernement pour renforcer la sécurité routière.

Il y a environ 20.000 panneaux à changer, a précisé Edouard Philippe dans un courrier adressé au président de l’assemblée des départements de France, sur « la base de projections faites à partir de deux départements ». A ces 20.000 viendront s’ajouter « un certain nombre de panneaux à des endroits où ils sont absents aujourd’hui », ceci afin de « familiariser les usagers de la route à cette nouvelle mesure ». Ce nombre de 20.000 est aussi l’estimation faite par le syndicat des équipements de la route, confirme Julien Vick, son délégué général, à 20 Minutes.

« 5 à 10 millions d’euros » pour le premier ministre

Remplacer autant de panneaux aura un coût, qu’Edouard Philippe estime entre 5 et 10 millions d’euros. Pourquoi une telle fourchette ? Ces montants tiennent compte « des variations des coûts de pose ».

« 1,6 million d’euros » pour un syndicat du secteur

Julien Vick arrive, lui, à une facture plus basse, de l’ordre d’1,6 million d’euros, basé sur un coût moyen du panneau à 80 euros l’unité. « Cela prend en compte la fourniture du panneau et son installation. » Ce montant ne prend pas en compte les panneaux supplémentaires que voudrait installer le gouvernement, mais dont le nombre n’a pas été précisé.

Une mesure « entièrement financée par l’Etat »

Ces panneaux seront installés sur des routes essentiellement gérées par les départements. Ce sont donc leurs équipes ou les entreprises sélectionnées après appel d’offres qui installeront les nouveaux panneaux. Mais les collectivités n’auront pas à débloquer un budget pour cela.

« Cette mesure sera entièrement financée par l’Etat, par le truchement du compte d’affectation spéciale des recettes des amendes radar sur la base des dépenses exprimées par les Conseils départementaux, assure le premier ministre, a précisé Edouard Philippe. La loi de finances (…) sera modifiée en ce sens. »

Tout sera-t-il prêt au 1er juillet ? « Le secteur sait s’adapter et s’adapte, explique Julien Vick. Après, il faut qu’il y ait une réactivité de la part de l’Etat. »

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Réagissez dans les commentaires ou envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.