Le chèque énergie de 150 euros en moyenne sera distribué à partir du 26 mars

DISPOSITIF Il doit remplacer les tarifs sociaux de l’énergie…

D. D.

— 

Illustration facture d'énergie.
Illustration facture d'énergie. — C.VILLEMAIN/20 MINUTES

Le chèque énergie, qui doit remplacer les tarifs sociaux de l’énergie, sera envoyé aux personnes éligibles le 26 mars prochain. Il bénéficiera à quatre millions de ménages.

>> A lire aussi : Le chèque énergétique pourrait pénaliser 1,3 million de Français

C’est le secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu qui a détaillé les contours de ce dispositif lors d’un déplacement dans le Val-d’Oise, rapporte Le Parisien ce vendredi.

Il sera envoyé de façon automatique

« Le chèque énergie viendra en aide à beaucoup de nos concitoyens qui peinent à payer leurs factures d’énergie ou qui souhaitent rénover leur logement » a ainsi indiqué le membre du gouvernement.

Ce chèque qui « a fait ses preuves » lors d’une expérimentation dans les départements des Côtes-d’Armor, de l’Ardèche, de l’Aveyron et du Pas-de-Calais en 2016 et 2017 devrait être envoyé de manière automatique aux personnes éligibles. « Il n’y a aucune démarche à faire pour le recevoir contrairement au système des tarifs sociaux de l’énergie », a poursuivi Lecornu.

Entre 48 et 227 euros

Il permettra de régler les dépenses d’énergie comme les factures d’électricité, de différents types de gaz et d’autres combustibles destinés au chauffage ou à la production d’eau chaude.

Plusieurs critères sont retenus par le fisc pour être éligible : avoir déclaré ses revenus, habiter dans un logement imposable à la taxe d’habitation, avoir un plafond de revenu fiscal de référence de 7.700 euros par an maximum pour une personne vivant seule et de 16.170 euros pour un couple avec deux enfants.

Le montant du chèque variera en fonction de ces critères entre 48 euros et 227 euros. Selon le ministère, il sera de 150 euros en moyenne. Un site de simulation a été mis en place pour évaluer sa situation.