C’est l’heure du BIM: Livre-choc sur Trump, tempête Eleanor et Cate Blanchett présidente du festival de Cannes

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

P.B.

— 

Donald Trump
Donald Trump — Evan Vucci

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Donald Trump ne voulait pas devenir président, et six autres affirmations d’un livre-choc

Trump à la Maison Blanche, saison 2, épisode 1. Mercredi, la guerre a éclaté au grand jour entre le président américain et son ancien conseiller Steve Bannon, alimentée par la publication des bonnes feuilles du livre Fire and Fury : Inside the Trump White House (9 janvier chez Little brown). La Maison Blanche a aussitôt fustigé les « comptes rendus faux ou fallacieux » de l’éditorialiste Michael Wolff, qui a bénéficié d’un accès privilégié au président américain et à son entourage. La vraie motivation de Trump, les larmes de Melania, les accusations de Bannon… Voici les sept révélations principales du livre.

>> A lire aussi : Steve Bannon qualifie la rencontre Trump Jr-avocate russe de «trahison»

La tempête Eleanor se dirige vers le sud du pays

Elle continue son chemin. La tempête Eleanor, après avoir balayé mercredi la moitié nord de la France, se dirigeait dans la nuit de mercredi à jeudi vers le sud du pays et notamment la Corse. Face à cette tempête venue d’Irlande, vingt-un départements étaient toujours jeudi matin en vigilance orange pour vent, pluie-inondation, vagues-submersion et avalanches, a précisé Météo-France. La fin de l’événement est prévu vendredi à 6h.

L’alerte orange vent a en revanche était levée sur la Corse où dans la nuit de mercredi à jeudi des rafales à 123 km/h au Cap Corse, 140 km/h au Cap Sagro, 129 km/h à l’île Rousse, ont été enregistrés et sur les Alpes-Maritimes et le Var.

>> A lire aussi : Une rafale de vent record de 150 km/h enregistrée en haut de la tour Eiffel

Cate Blanchett présidera le jury de la 71e édition du Festival de Cannes

« Une présidente engagée », promettent les organisateurs. L’Australienne Cate Blanchett, actrice aussi exigeante que glamour, couronnée de deux Oscars, présidera le jury du 71e Festival de Cannes (8-19 mai). La comédienne est également une figure de proue de la lutte contre le harcèlement.

Cate Blanchett est la 12e femme à se voir confier cette fonction, quatre ans après la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion. Agée de 48 ans, elle succède au cinéaste espagnol Pedro Almodovar, dont le jury avait décerné la Palme d'or au Suédois Ruben Ostlund pour The Square.