Aulnay-sous-Bois: Un policier frappé lundi soir

AGRESSION Le fonctionnaire a été frappé et souffre de contusions à la tête et d’une entorse au poignet...

20 Minutes avec AFP

— 

A Aulnay-sous-Bois, le 7 février 2017. AP Photo/Alex Turnbull
A Aulnay-sous-Bois, le 7 février 2017. AP Photo/Alex Turnbull — Alex Turnball/AP/SIPA

Deux agents de police ont été pris à partie et l’un d’entre eux a été frappé lundi à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) alors qu’ils voulaient contrôler un scooter volé, a appris l’AFP de sources policières. Les faits se sont produits peu avant 18h dans la cité des 3.000, a indiqué l’une de ces sources, confirmant une information du Parisien.

>> A lire aussi : Des mamans vont patrouiller lors du Réveillon pour éviter tout débordement dans leur cité à Aulnay-sous-Bois

Huit jours d’incapacité totale de travail (ITT)

Les fonctionnaires qui voulaient contrôler un scooter volé ont été pris à partie par plusieurs personnes. L’un d’eux a été frappé et souffre de contusions à la tête et d’une entorse au poignet, selon les sources. Il s’est vu délivrer huit jours d’incapacité totale de travail (ITT).

L’autre fonctionnaire a tiré en l’air avec son arme de service à deux reprises pour « calmer la situation », a précisé l’une de ces sources. Au moins deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

Cette affaire intervient alors que deux policiers ont été passés à tabac dans la nuit de la Saint-Sylvestre à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Ce mardi matin, sur Europe 1, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a estimé que la « société de la violence ne saurait continuer à exister » en France après l’agression de policiers lors du week-end de la Saint-Sylvestre, appelant à briser « une mécanique infernale » à l’œuvre dans certains quartiers populaires.