CGT: Plus de 427.000 adhérents en novembre 2017, en baisse de 8 % sur un an

SYNDICAT Le recul est lié à des « retards habituels » de cotisations, selon une dirigeante du syndicat, démentant catégoriquement une information du « Canard enchaîné », évoquant une chute de 34 %…

20 Minutes avec AFP

— 

Photo du siège de la CGT, à Montreuil (Seine-Saint-Denis).
Photo du siège de la CGT, à Montreuil (Seine-Saint-Denis). — ERIC PIERMONT / AFP

Le nombre d’adhérents à la CGT est en baisse de 8 % sur un an. Le syndicat a comptabilisé en novembre 427.431 adhérents. Mais Gisèle Vidallet n’est « pas inquiète ». « C’est trop précoce pour donner des chiffres pour 2017 », assure à l’AFP ce membre de la direction de la CGT.

>> A lire aussi : Soutenu par la CGT, un salarié de la CGT attaque la direction de la CGT aux prud’hommes

Selon elle, pour des raisons de retards de cotisations des adhérents, la CGT tient une comptabilité sur deux ans, afin de donner le temps aux syndicats de faire remonter les informations à la confédération, qui les centralise. Les chiffres de 2016 ne sont pas clos et devraient l’être en mars 2018.

La CFDT reste le premier syndicat en termes de nombre d’adhérents

A ce stade, la CGT a comptabilisé 649.898 adhérents en 2016, en baisse de 0,7 % sur un an, a précisé Gisèle Vidallet. Le Canard enchaîné daté de mercredi indique que la CGT a enregistré une baisse d’adhésion de 34 % cette année, une information qui « n’est pas juste », a réagi la dirigeante.

>> A lire aussi : Nord: «Tous les syndicalistes dans la chambre à gaz», quand un patron dérape sur Facebook

« Un adhérent peut parfois régler ses cotisations de l’année 2016 en 2017 et un syndicat ne reverser sa quote-part qu’en 2018. Ces décalages sont tout à fait habituels et ne constituent en rien une anomalie », a de son côté souligné Karl Ghazi, de la CGT Paris dans un communiqué. En 2015, la CGT recensait 676.165 adhérents.

En termes d’adhésion, la CFDT est de loin la première, avec plus de 860.000 adhérents revendiqués en 2012, ses chiffres les plus récents. FO est également peu disert sur ses chiffres. Jean-Claude Mailly, son numéro un, avait revendiqué en 2011 « environ 500.000 » adhérents.