Leffe a-t-il changé le nom de sa bière de Noël en « bière d'hiver » pour éviter l'allusion religieuse ?

FAKE OFF Le nom de la boisson met en émoi certains internautes...

M.Co.

— 

Un étudiant déguste une bière Leffe à Bruxelles.
Un étudiant déguste une bière Leffe à Bruxelles. — GEERT VANDEN WIJNGAERT/AP/SIPA
  • La bière de Noël de la marque Leffe est commercialisée cette année sous le nom « bière d'hiver ».
  • Ce changement ne concerne pas la France.
  • Des internautes accusent la marque de « se prosterner devant l'islam. » Des accusations récusées par le brasseur.

Après la croix retirée sur les yaourts grecs, la polémique se porte sur une bière commercialisée par Leffe. Cette année, la marque belge a choisi de commercialiser sa bière de Noël, une édition limitée, sous le nom « bière d’hiver », explique le site La gauche m'a tuer, qui accompagne son article du hashtag #BoycottLeffe. Avec ce changement, le brasseur est accusé par le site de « se prosterner devant l’islam. » En réalité, les raisons de ce changement sont bien différentes.

FAKE OFF

L’origine de cette nouvelle dénomination est commerciale, et non religieuse. « Nous nous sommes aperçus que les consommateurs belges n’étaient pas vraiment attachés à l’appellation « de Noël ». Nous avons donc décidé d’opter pour « Leffe d’hiver », d’autant que la composition de la recette a été modifiée pour y intégrer des ingrédients à caractère hivernal », détaille Laure Stuyck, porte-parole d’ABInBev, la maison mère de Leffe, à Sudpresse. Des zestes d'orange et des graines de coriandre ont été rajoutés, précise un représentant de la marque à 20 Minutes.

>> A lire aussi : Des internautes en croisade contre les emballages des yaourts à la grecque

Cette nouvelle appellation présente l’avantage de faire référence à une période plus large. On peut donc continuer à vendre cette bière après le 25 décembre. Une modification sur l’étiquette qui a déjà des conséquences positives sur les ventes, ajoute la représentante.

Pas en France

Ce changement ne concerne pas la France. Seules les bières vendues en Belgique portent cette année le nom « bière d’hiver ». « Contrairement aux Belges, les Français tiennent davantage à l’appellation « de Noël ». C’est pour cela que nous n’avons pas changé », avance Laure Stuyck. On peut donc continuer à déguster une bière Leffe de Noël dans l’hexagone.

La marque belge n’est pas la seule à utiliser l’appellation « bière d’hiver ». C’est aussi le choix qu’a fait la brasserie du Mont-Blanc. La brasserie d’Achouffe, située en Belgique, produit une bière d’hiver appelée « N’Ice Chouffe », tandis que la brasserie du Cateau sort une Viva d’hiver produite dans le Nord. Des appellations qui n’ont pas, à ce jour, suscité de fortes réactions sur internet.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.

Vous souhaitez que l’équipe vérifie une information ? Réagissez dans les commentaires ou envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.