Les intempéries à Nice, le 11/12/2017.
Les intempéries à Nice, le 11/12/2017. — Valery HACHE / AFP

INTERVIEW

Tempête Ana: Pluies, vents, neige... «Cette accumulation de paramètres donne une impression d’apocalypse»

Mais selon Sébastien Léas, prévisionniste à Météo France, la situation devrait s’améliorer…

  • La vague d'intempéries est provoquée par la tempête Ana qui a balayé le Nord-Ouest de notre pays ce lundi.
  • Les intempéries ont compliqué le quotidien de nombreux Français.
  • Mais la situation devrait s’améliorer peu à peu.

Les éléments se déchaînent depuis dimanche. Ce lundi, jusqu’à 34 départements ont été placés en vigilance orange pour vent violent, avalanches, pluie-inondation ou encore neige-verglas. Et plus de 90.000 foyers restaient privés d’électricité en fin d'après-midi. Le prévisionniste de Météo France Sébastien Léas analyse les raisons de ce temps hostile.

Vents, pluies, neige, vagues submersives, risques d’avalanche… Pourquoi la France a-t-elle droit à un tel cocktail ces jours-ci ?

Ces phénomènes pris un à un sont assez classiques en hiver, mais c’est leur concomitance qui est assez rare. Cette accumulation de paramètres donne une impression d’apocalypse. La situation est pilotée par la tempête Ana. Elle a balayé le Nord-Ouest de notre pays et va se décaler sur la Belgique ce lundi soir. Elle a entraîné des chutes de neige en Picardie et dans le Nord-Pas-de-Calais, des pluies et des vents un peu partout en France. Les précipitations de ce lundi dans le Var sont notamment équivalentes à ce qu’il tombe là-bas pendant un mois. Et des rafales de 100 km/h ont été notamment observées dans le Calvados, à Dieppe, dans le Berry et dans l’Est parisien. Des fortes vagues de 6 à 8 mètres ont été constatées aussi sur la côte aquitaine et vers Nice. Enfin, des précipitations neigeuses tombent actuellement sur les Alpes, entraînant des risques d’avalanches.

Les températures sont-elles basses pour la saison ?

Oui aujourd’hui, elles étaient froides et en dessous des normales saisonnières. On a ainsi relevé 1° à Lille.

Quelles sont les conséquences de cette météo tourmentée pour le quotidien des Français ?

A l’heure actuelle, 120.000 foyers sont privés d’électricité [Ils étaient 93.000 vers 18h selon le dernier décompte d’Enedis]. Certaines routes sont difficilement praticables dans le Nord et aucun vol n’était assuré lundi après-midi au départ et à l’arrivée de l’aéroport de Nice-Côte d’Azur. Il y a aussi des risques d’inondations en région PACA, car les cours d’eau vont entrer en crue. Enfin, dans les écoles, les collèges et les lycées des Alpes-Maritimes, les cours de ce lundi après-midi ont été annulés.

Quelles précautions doivent prendre les Français ?

eux qui habitent dans les régions en alerte orange doivent éviter de se mettre en danger en prenant leur voiture ou en se promenant en forêt où des branches peuvent tomber à cause du vent. Il faut éviter aussi les promenades en bordures de mer dans les régions où sont attendues de fortes vagues. Et ne pas se préoccuper de son véhicule si le temps tourne mal, car des personnes ont parfois péri pour avoir voulu sauver leur véhicule.

Ce temps perturbé va-t-il perdurer cette semaine ?

La situation va s’améliorer petit à petit, même si le temps de mardi sera encore un peu instable dans l’Est. Il va neiger dans les Ardennes, la Marne, la Haute Savoie… Passages nuageux et éclaircies alterneront partout ailleurs. Et des averses tomberont par endroits en Corse, dans les Vosges, les Alpes, le Massif central, le Jura…