Tempête Ana: Encore environ 50.000 foyers privés d'électricité, sept départements toujours en vigilance orange

METEO Enedis a dépêché une centaine de techniciens sur place…

20 Minutes avec AFP

— 

Une centaine d'agents interviennent actuellement pour rétablir l’électricité dans deux régions touchées par les intempéries (image d'illustration)
Une centaine d'agents interviennent actuellement pour rétablir l’électricité dans deux régions touchées par les intempéries (image d'illustration) — François Lo Presti AFP

C’est l’une des conséquences des intempéries de ces derniers jours. En soirée, environ 50.000 foyers étaient toujours privés d’électricité, en bonne partie dans le Nord Pas-de-Calais qui fait face à un épisode neigeux tandis que la situation dans l’ouest s’améliorait.

>> A lire aussi : Neige, verglas, pluie et vents violents... 34 départements placés en vigilance orange

Selon Météo-France, sept départements restaient placés en vigilance orange (Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Nord, Pas-de-Calais, Var).

Selon Enedis, en début de matinée, 90.000 clients restaient sans courant dans les Pays de la Loire et 30.000 dans le Centre-Val de Loire, a indiqué le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité, précisant que la situation restait « très évolutive ».

Trente-deux départements en vigilance orange ce lundi matin

« Depuis très tôt ce matin, une centaine de techniciens sont sur place » et près d’une centaine d’autres est en route « depuis la Bretagne et l’Aquitaine pour prêter main forte à la région Pays de la Loire », a encore dit Enedis.

Trente-quatre départements étaient toujours placés en vigilance orange tôt ce lundi matin dont trois dans les Pays de la Loire et la totalité de la région Centre-Val de Loire - en raison de vents violents, de fortes précipitations, de verglas, de risques d’avalanches ou encore de risques de vagues submersives.

Le Pays de la Loire et le Centre-Val de Loire sont les régions les plus exposées

Cette alerte météorologique lancée samedi après-midi pour 12 départements a évolué au fil des heures, certains étant retirés, d’autres ajoutés, pour aboutir à un total de 32 à 6 heures pour des raisons diverses liées à des tempêtes hivernales sur différentes parties du pays.

Parmi les zones les plus exposées, quelques départements dans les Pays de la Loire ainsi que la totalité de la région Centre-Val de Loire étaient placés en vigilance orange, tout comme le Nord, le Pas-de-Calais ainsi que plusieurs départements proches de la Méditerranée. Les aéroports d’Ajaccio et Figari ont rouvert progressivement lundi matin, après avoir été fermés dimanche en raison des intempéries