VIDÉO. Port de Calais: Le ferry échoué est enfin arrivé à quai

TRANSPORTS La préfecture du Pas-de-Calais a affirmé qu’il n’y avait aucun blessé…

avec AFP

— 

Le « Pride of Kent », en partance pour Douvres (Grande-Bretagne), aurait heurté une passerelle lors de sa manœuvre de sortie du port.
Le « Pride of Kent », en partance pour Douvres (Grande-Bretagne), aurait heurté une passerelle lors de sa manœuvre de sortie du port. — Bernard BARRON / AFP

Un ferry de la compagnie P & O transportant plus de 300 passagers s’est échoué, dimanche, aux alentours de midi, dans le port de Calais, sans faire de blessés. Le trafic trans-Manche a été interrompu, a-t-on appris auprès de la préfecture du Pas-de-Calais, en vigilance orange pour vents violents.

Pas d’évacuation du bateau prévue

« Le navire est stable, la capitainerie est en train de voir comment faire pour le remettre à flot », a-t-on précisé de même source, alors que des vents allant de 90 à 110 km soufflent sur le littoral.

Le car-ferry de la P&O Pride of Kent de 11 h 35, le, en partance pour Douvres (Grande-Bretagne), aurait heurté une passerelle lors de sa manœuvre de sortie du port. « Le navire a été poussé de l’autre côté du port », a expliqué une porte-parole de la compagnie à l’AFP.

Selon le sous-préfet de permanence, il n’est pas prévu d’évacuer les 313 personnes présentes à bord, dont 208 passagers. Des remorqueurs ont été envoyés sur zone pour tenter de sortir le navire de cette mauvaise passe. La préfecture a aussi avancé que l’échouage du ferry, à l’entrée du port, était probablement dû aux mauvaises conditions météorologiques. A Calais, le vent souffle actuellement en rafales jusqu’à 120 km/h.

Après avoir été dégagé du banc de sable sur lequel il était échoué, le ferry était en train de se faire remorquer vers un quai de débarquement, vers 18h30. Selon un journaliste de l’AFP, présent sur place, au moins deux navires ont par ailleurs pu quitter le port de Calais en raison de l'affaiblissement du vent. Le trafic normal ne devrait cependant par reprendre avant 20h.

Dans un communiqué envoyé à 18h44, la préfecture du Pas-de-Calais a assuré que le navire était enfin arrivé à quai, plus de sept heures après son échouage sur un banc de sable. Le débarquement des passagers a commencé et le trafic des ferries va pouvoir reprendre normalement.