Un ex-membre de Noir Désir témoigne du passé violent de Bertrand Cantat

PEOPLE L’ancien membre du groupe de rock a témoigné de manière anonyme auprès du « Point »…

C. Ape.

— 

Bertrand Cantat sur scène à Bordeaux, le 18 mai 2014.
Bertrand Cantat sur scène à Bordeaux, le 18 mai 2014. — MEHDI FEDOUACH / AFP

Un ancien membre de Noir Désir s’est confié mercredi au Point, décrivant Bertrand Cantat comme un homme violent envers plusieurs de ses anciennes compagnes.

Sous couvert d’anonymat, cet ex-membre du groupe explique avoir eu connaissance du comportement du chanteur mais n’en avoir jamais parlé jusqu’à présent. Les faits remonteraient à la fin des années 1980, a indiqué cette source au Point. L’ancien membre du groupe explique par ailleurs que l’ex-femme de Bertrand Cantat, Kristina Rady, lui aurait explicitement demandé de ne pas révéler ces informations.

>> A lire aussi : Le juge qui a libéré Bertrand Cantat «le croit plongé dans une culpabilité profonde»

Plusieurs témoignages anonymes

Pourtant, rappelle Gala, lors du procès du chanteur condamné à huit ans de réclusion pour le meurtre de sa compagne Marie Trin­ti­gnant en 2003, Kristina Rady avait affirmé que Bertrand Cantat « n’a (vait) jamais levé la main sur quiconque ». « Ni sur moi ni sur une autre », avait souligné la jeune femme, décrivant un homme passionné.

>> A lire aussi : Après la Une des «Inrocks» sur Bertrand Cantat, «Elle» consacre son édito à Marie Trintignant

Le Point rapporte également qu’en 2009, se basant sur les déclarations anonymes d’une voisine de Kristina Rady, que cette dernière lui aurait confié les enfants du couple « pour les protéger » de Bertrand Cantat.

Toujours de manière anonyme, un journaliste du Sud-Ouest témoigne auprès du Point, soulignant que plusieurs personnes auraient eu connaissance des violences subies par Kristina Rady avant « l’affaire Vilnius ».

>> A lire aussi : Suicide de Krisztina Rady: Explications et joutes assassines à l'audience pour diffamation

En janvier de l’année suivante, Kristina Rady avait été retrouvée pendue à son domicile et l' enquête avait rapidement conclu à un suicide.