Les infos immanquables du jour: Scandale du sumo, suicide au tribunal et gâteau au cannabis

ACTU Ce qu'il ne fallait pas rater dans l'actu de ce mercredi 29 novembre...

M.B.

— 

Le yokozuna Harumafuji à Dazaifu, le 14 novembre 2017.
Le yokozuna Harumafuji à Dazaifu, le 14 novembre 2017. — AP/SIPA

Que vous soyez à Paimpol (Côtes-d’Armor) ou à Gentilly (Val-de-Marne), vous les attendez chaque soir avec impatience. Pas de panique, les immanquables du jour sont là.

L’article le plus lu du jour : Le scandale du sumo qui ébranle le Japon

Un nouvel épisode dans le dernier scandale qui agite le monde du sumo, mais sans doute pas sa conclusion. Agé de 33 ans et de nationalité mongole, Harumafuji, le yokozuna (plus haut rang de la discipline) est accusé d’avoir plongé dans l’embarras le « sport national » du pays, après avoir violemment agressé en octobre un autre lutteur mongol, Takanoïwa, qui aurait été hospitalisé pour fracture du crâne et commotion cérébrale. En annonçant mercredi sa retraite, il prend les devants sur la fédération de sumo, qui n’avait pas encore annoncé de décision mais qui penchait vers une « sanction sévère ».

Pour en savoir plus sur cette affaire, ça se passe par là.

 >> A lire aussi: Qui est Harumafuji, le champion forcé de mettre fin à sa carrière?

L’article le plus partagé du jour : Un collégien sert un gâteau au cannabis à ses camarades et à son prof

Un goûter pas comme les autres. Vendredi dernier dans le collège Parc de Villeroy de Mennecy (Essonne), un élève de 3e a servi un gâteau au cannabis à sept de ses camarades et à son professeur, sans leur dire, révèle Le Parisien. Le lendemain, des parents inquiets par l’état de santé de leur enfant, se sont rendus dans un laboratoire d’analyses. Les tests effectués par les médecins révèlent alors la présence de cannabis dans l’organisme. L’élève à l’origine du space cake a été mis à pied huit jours. Plusieurs parents ont porté plainte contre lui. Inconnu des services de police, il fera l’objet d’un conseil de discipline à son retour.

L’article à lire du jour : Ce que l'on sait du suicide d'un ex-chef militaire croate avec du poison au tribunal pénal international

Un drame inédit. L’ex-chef militaire croate Slobodan Praljac s’est suicidé ce mercredi en ingérant une fiole de poison dans la salle d’audience du Tribunal pénal international. Agé de 72 ans, il était jugé pour crimes de guerre durant le conflit croato-musulman (1993-1994) qui a éclaté durant la guerre en Bosnie (1992-1995). C’est quand il a entendu la confirmation de sa condamnation à 20 ans de prison qu’il a bu le poison. 20 Minutes fait le point  par ici.

L’article gros sous du jour : Les cinq mesures chocs de la Cour des comptes pour faire fondre le déficit de l'assurance-maladie:

L’assurance-maladie « offre aux Français des services d’une qualité reconnue (…) à des coûts qui ne sont pas soutenables dans la durée ». En une phrase, le premier président de la Cour des comptes Didier Migaud a résumé le défi des prochaines années pour cette branche de la Sécurité sociale : faire toujours aussi bien, en coûtant moins cher. Alors que sa dette atteint 84 milliards d’euros, les Sages proposent un remède de cheval. Nous avons sélectionné cinq mesures choc  à découvrir ici.