Lyon: Quand un banal contrôle d'identité amène la police à découvrir 300.000 euros

FAITS DIVERS 300 000 euros en cash, vingt kilos de cocaïne, cinq kilos de cannabis et deux armes à feu ont été retrouvés presque par hasard en arrêtant deux jeunes frères de la région lyonnaise…

J.L.

— 

Ilustration de membres de la police nationale
Ilustration de membres de la police nationale — ALLILI MOURAD/SIPA

C’est l’une des histoires assez improbables de la semaine. Un banal contrôle d’identité est vite devenu un dossier de criminalité organisée avec à la clé la découverte de 200 000 euros en liquide et d’armes à feu, comme le révèle Europe 1. L’affaire remonte à mardi matin lorsqu’une patrouille de police repère deux frères de 17 et 20 ans, dans le sud-est de Lyon.

Il s’avère que ceux-ci détiennent sur eux 10 000 euros en liquide lors du contrôle d’identité. Face aux difficultés des deux frères (déjà connus des services de police) à expliquer d’où vient cette importante somme, la police décide de se rendre au domicile familial. C’est là que l’attendent 200 000 euros en cash, cinq kilos de cannabis et deux armes à feu dont un fusil d’assaut.

100 000 euros et une vingtaine de kilos de cocaïne dans un second temps

Connue pour violences et présente dans l’appartement, leur mère est interpellée, tout comme leur demi-frère, déjà condamné pour possession de stupéfiants et évasion. En perquisitionnant un autre appartement de la famille, les enquêteurs découvrent même 100 000 euros supplémentaires et une vingtaine de kilos de cocaïne. Les trois frères ont été présentés à un juge d’instruction vendredi en vue de leur mise en examen.