La Française des Jeux lance un Loto de Noël avec un jackpot inédit (mais ça vous coûtera plus cher)

LOTERIE Le tirage aura lieu le 22 décembre et le jackpot sera forcément remporté ce jour-là…

20 Minutes avec AFP

— 

Des grilles de Loto à Paris, en janvier 2010.
Des grilles de Loto à Paris, en janvier 2010. — JDD / Sipa

« C’est le moment d’y croire. » La Française des Jeux (FDJ) lance un grand Loto de Noël, inspiré du célèbre « Gordo de Navidad » espagnol, doté d’un jackpot doublé à 20 millions d’euros, et dont les mises ont ouvert ce mercredi pour un mois, a annoncé l’opérateur.

Le tirage aura lieu le 22 décembre et le jackpot sera forcément remporté ce jour-là : en l’absence de gagnant de premier rang (cinq bons numéros et le numéro chance), il sera réparti à l’ensemble des gagnants de rangs inférieurs.

Les gains des rangs inférieurs sont multipliés entre deux et cinq, et cent codes imprimés sur les reçus seront tirés au sort pour permettre à cent joueurs de gagner 20.000 euros chacun, contre dix lors d’un tirage classique, précise la FDJ dans un communiqué.

>> A lire aussi : Un tirage du loto spécial, la nouvelle idée de Stéphane Bern pour préserver le patrimoine

Des gains exceptionnels, une grille plus chère

Ces gains exceptionnels sont financés par des grilles à un prix plus que doublé : chacun des 15 millions de bulletins spécialement édités pour l’occasion coûtera 5 euros, au lieu de 2,20 euros pour un tirage classique. La fréquence de gain reste intacte avec une chance sur six de gagner, assure la FDJ, qui attend six millions de prises de jeu, contre trois à quatre millions habituellement.

>> A lire aussi : Elle gagne 651.000 euros au Loto Foot en misant sur les «sonorités sympathiques» des équipes

« L’année dernière, le jackpot de Noël proposé à dix millions d’euros a enregistré près de cinq millions de prises de jeu et le record de ventes pour la période en totalisant plus de 20 millions d’euros de chiffres d’affaires », précise la FDJ. En Espagne, le « Gordo de Navidad » est une institution qui existe depuis 1812. Plus de deux milliards d’euros sont répartis sur plusieurs niveaux de lots, avec un jackpot maximal de 4 millions d’euros.

On considère qu’au moins 90 % des Espagnols participent à ce tirage, considéré comme l’un des plus importants au monde, qui se tient tous les 22 décembre.