Les infos immanquables du jour: Léo, Clem et la transidentité, les Restos du cœur et le Finistère au top

INFOS Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce mercredi 22 novembre... 

Armelle Le Goff

— 

Illustration des Restos du coeur.AFP PHOTO MYCHELE DANIAU
Illustration des Restos du coeur.AFP PHOTO MYCHELE DANIAU — Mychele Daniau AFP

Que vous soyez à Chantilly ou à Chambourcy, c’est l’heure des immanquables.

L’article le plus lu du jour : VIDEO. Transgenres: «Le risque quand on fait sa transition, c’est que les proches s’en aillent»

Quand Marielle découvre son mari Paul en robe, perruque et boucles d’oreille, elle s’effondre. France 2 ouvre, ce mercredi, sa soirée spéciale dédiée à la transidentité en partenariat avec 20 Minutes avec un téléfilm dans lequel un couple marié depuis vingt ans va affronter cette « Epreuve de l’amour ». Une nouvelle illustration de cette période parfois compliquée quand un couple se retrouve face au changement de genre. Mais dans la réalité, cette transition n’est pas toujours baignée de larmes. Exemple avec Léo et Clem un couple dont l'histoire est racontée ici. 

 

L’article le plus à lire du jour : Restos du cœur: «J'avais honte mais je n'avais plus d'autre choix»

La campagne d’hiver des Restos du cœur a commencé. En 2016, l’association a distribué plus de 135 millions de repas à 900.000 bénéficiaires. Des gens qui, une fois par semaine, viennent y chercher un colis alimentaire, de quoi se nourrir, eux et leur famille. Ces gens, Rémy avoue avoir pensé « que c’était des cas sociaux, des gens qui n’essayaient pas de s’en sortir ». Jusqu’au jour où lui aussi a dû pousser la porte d’une des 2.085 antennes. Celle de Bruyères, dans les Vosges. « J’avais 20 ans et je venais de perdre mon emploi. Le restaurant dans lequel je travaillais a fermé. Pôle emploi a mis beaucoup de temps à me verser l’indemnité chômage et mes parents ne voulaient pas m’aider. » Des témoignages à lire par là. 

 

L’article le plus partagé du jour : Quand la Bretagne explose le classement des meilleurs départements français

Oubliez les méthodes des quotas et les sérieuses méthodologies des instituts de sondage. Mercredi, le site bien connu Topito a publié les résultats de son vote des « meilleurs départements de France ».

A ce petit jeu, la Bretagne explose tout le monde. Le Finistère se classe premier, devant le Morbihan et les Côtes-d’Armor sont cinquièmes. Quant à l’Ille-et-Vilaine, il termine à une honorable 21e place. Un vrai plébiscite. Ajoutez à cela une dixième place de la Loire-Atlantique et vous verrez ô combien la Bretagne historique a étouffé ses adversaires. Un article à lire en intégralité par ici.