Eure: Il obtient son permis de conduire et le perd moins d’une heure après

OUPS Le jeune conducteur allait retirer son permis, quand il a été contrôlé positif aux stupéfiants…

20 Minutes avec agence
— 
Un conducteur au volant de sa voiture (illustration).
Un conducteur au volant de sa voiture (illustration). — Pixabay

Près de Pont-Audemer en Normandie, un jeune homme a perdu son permis de conduire en un temps record. Il venait tout juste de l’obtenir quand les gendarmes le lui ont retiré.

En route pour récupérer son permis

La patrouille menait des contrôles routiers de routine, quand elle a remarqué la conduite chaotique d’un automobiliste. Selon les militaires qui ont rapporté les faits sur la page Facebook de la gendarmerie nationale, le conducteur « ne semblait pas dans son état normal ».

Le jeune homme avait pris la route pour retirer son certificat de réussite à l’examen du permis de conduire. Les gendarmes l’ont soumis à un test d’alcoolémie, qui s’est avéré négatif. Ils ont aussi procédé à un dépistage de stupéfiants.

>> A lire aussi : Jeunes conducteurs: Une influence de leurs parents sur les comportements à risque

Positif aux stupéfiants

Le conducteur a pu repartir à pied vers l’auto-école, pour y récupérer le précieux sésame. A son retour, le second test affichait un résultat positif ! Les gendarmes lui ont donc retiré son permis séance tenante.

Sur son compte Facebook, la gendarmerie a décerné un « carton rouge » au jeune imprudent. « Des heures de conduite, une certaine somme d’argent dépensée, un examen stressant réussi… Tout ça, pour tout gâcher en… une traînée de poudre ! C’est ballot, non ? » ont-ils conclu.