Lyon: Feux éteints et ivre, un automobiliste percute un véhicule de police

FAITS DIVERS L’homme a été interpellé samedi soir à Vénissieux (Rhône) avant d’être placé en garde à vue…

J.L.

— 

Une voiture de police. (Illustration)
Une voiture de police. (Illustration) — V. WARTNER / 20 MINUTES

Un automobiliste a multiplié les délits routiers dans la nuit de samedi à Vénissieux (Rhône). Les policiers du commissariat de la banlieue de Lyon, ont repéré le véhicule, une Opel Vectra, car celle-ci roulait à vive allure et surtout avec les feux éteints.

Ils ont alors tenté de contrôler le conducteur peu avant minuit, comme le révèle Le Progrès ce lundi. C’est à ce moment-là que ce dernier a sérieusement aggravé son cas en fonçant. Si un premier véhicule de police a évité la collision, le deuxième a été percuté par l’Opel Vectra, qui a par la suite rebondi sur des voitures en stationnement.

Une grenade lacrymogène pour disperser les groupes

En état d’ivresse, l’automobiliste a été interpellé au niveau du boulevard Lénine de Vénissieux. Devant faire face à un attroupement de gens ramassant des projectiles, les policiers ont lancé une grenade lacrymogène pour les disperser. L’homme a été placé en garde à vue.