Marseille: Un gendarme accusé d'agression sexuelle

AGRESSION Une passagère d'un train entre Marseille et Paris a déposé plainte...

J.S.-M.

— 

Illustration d'un gendarme lors d'une opération de recherche de personne disparue, ici à Rennes.
Illustration d'un gendarme lors d'une opération de recherche de personne disparue, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un gendarme a été brièvement placé en garde à vue lundi à Marseille, pour des faits d' agression sexuelle, rapporte Europe 1. Les faits remontent à mars dernier et se sont déroulés dans un train entre Marseille et Paris.

Des attouchements dans son sommeil

Une jeune femme de 26 ans raconte que l’homme a tenté de lui caresser l’entrejambe alors qu’elle dormait. « Vous me plaisez, j’aimerais vous revoir », avait-il ajouté. Sur la carte de visite qu’il lui a donnée, il se présentait comme « masseur de la maison du bonheur ».

>> A lire aussi : Comment les victimes de violences sexuelles sont-elles prises en charge par les forces de l'ordre?

Toujours selon Europe 1, la jeune femme a déposé plainte à Paris. L’homme a été identifié six mois plus tard, à Marseille : il s’agit donc d’un lieutenant-colonel de gendarmerie d’une cinquantaine d’années, en poste dans le sud de la France.

Selon la radio, il a été remis en liberté. L’enquête se poursuit.