VIDEO. «Revenge porn»: Et si vous envoyiez vos photos intimes à Facebook?

RÉSEAUX SOCIAUX Que seriez-vous prêts à faire pour éviter que vos photos et vidéos personnelles se retrouvent sur Facebook, Instagram ou Messenger ?….

20 Minutes avec AFP

— 

Facebook a une étrange méthode
pour coacher ses modérateurs.
Facebook a une étrange méthode pour coacher ses modérateurs. — MATHIEU PATTIER/SIPA

Aux grands maux, les grands remèdes ! Facebook propose à ses abonnés de lui adresser leurs photos compromettantes, dans le cadre d’un programme testé en Australie pour lutter contre le « revenge porn », qui consiste à diffuser des clichés ou vidéos intimes de proches, sans leur consentement.

Ce projet pilote s’adresse aux adultes ayant partagé des photos intimes, et qui s’inquiètent que certaines personnes mal intentionnées ne les fassent circuler par vengeance sur les réseaux sociaux. Le géant américain propose que ces images soient « taguées » d’une empreinte électronique unique afin de bloquer préventivement leur distribution sur Facebook, Instagram ou Messenger.

Les utilisateurs adresseront d’abord ces clichés à la eSafety Commission, la Commission australienne pour la sécurité informatique. Ils se les enverront ensuite à eux-mêmes via Messenger, dans un processus qui permettra à Facebook de marquer le cliché.

>> A lire aussi : VIDEO. «Revenge porn»: Pour lutter contre le phénomène, Facebook veut vos photos dénudées