Opération antiterroriste: Neuf interpellations en France et une en Suisse

TERRORISME Cette vaste opération a été menée par la Sous-direction de l’antiterrorisme (SDAT) et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI)…

Thibaut Chevillard et Caroline Politi

— 

Un policier du Raid (Illustration)
Un policier du Raid (Illustration) — POLICE NATIONALE/SIPA
  • Une information judiciaire ouverte le 19 juillet par la section antiterroriste du parquet de Paris.
  • Neuf personnes ont été interpellées en France et une en Suisse.
  • Les contours du projet restent flous.

Neuf personnes ont été interpellées ce matin en France et une en Suisse dans le cadre d’un vaste coup de filet antiterroriste, a appris 20 Minutes de source judiciaire, confirmant partiellement une information du Parisien. Ces opérations, menées par la Sous-direction de l’antiterrorisme (SDAT) et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), ont eu lieu dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 19 juillet par la section antiterroriste du parquet de Paris pour « association de malfaiteurs criminelle » et « provocation directe à la commission d’un acte de terrorisme par un moyen de communication public en ligne ».

Des échanges inquiétants sur Telegram

Les investigations, menées conjointement avec la Suisse, ont permis de mettre en lumière des échanges particulièrement inquiétants sur les réseaux sociaux, notamment Telegram. Un Suisse, décrit par des sources concordantes comme le «leader» du réseau, aurait notamment évoqué avec des contacts installés en France « des projets d’actions violentes » dont les contours restent néanmoins mal définis à ce stade. Les perquisitions et les auditions doivent permettre de préciser ce projet.

Un adolescent de 13 ans interpellé en juin

Ce suspect suisse, âgé de 27 ans, a été interpellé en France. Selon nos informations, ce dernier aurait été en contact au printemps dernier avec un adolescent de 13 ans originaire de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, interpellé la veille de la Fête de la musique. Ce mineur avait évoqué, sur le réseau social Télégram, sa volonté de perpétrer une attaque au couteau le 21 juin. 

Dans l’Hexagone, deux des individus ont été interpellés en Ile-de-France (Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis), les autres dans les Bouches-du-Rhône et dans les Alpes-Maritimes, précise une source proche de l’enquête. La personne interpellée en Suisse est une Colombienne de 23 ans.