Rhône: Bloquée sur les voies à l'arrivée d'un train, l'automobiliste est sauvée de justesse par des témoins

FAITS DIVERS Le train n’a toutefois pas pu éviter la voiture bloquée au passage à niveau samedi soir à Civrieux-d’Azergues….

Elisa Frisullo

— 

La voiture est restée bloquée à un passage à niveau au nord Ouest de Lyon. Illustration.
La voiture est restée bloquée à un passage à niveau au nord Ouest de Lyon. Illustration. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

 

  • L’accident a eu lieu à un passage à niveau situé à Civrieux d’Azergues, dans le Rhône.
  • La dame âgée, bloquée dans sa voiture sur les voies, a été extraite de son véhicule juste avant l’arrivée du TER.

Elle a connu l’une des plus grosses frayeurs de sa vie mais a échappé in extremis à une mort certaine. Samedi soir, vers 20 heures, une automobiliste âgée a perdu le contrôle de sa voiture qui est venue se bloquer sur un passage à niveau à Civrieux d’Azergues au nord Ouest de Lyon.

Les gendarmes, appelés par des témoins de l’accident, ont demandé à ces derniers d’aider la dame à sortir de son véhicule. Cette dernière venait d’être extraite de sa voiture lorsque le signal sonore annonçant l’arrivée du train a retenti et que la barrière de sécurité s’est abaissée.

>> A lire aussi : Isère : Une octogénaire tuée par un TER à un passage à niveau

La voiture violemment percutée, les passagers du train indemnes

Le train a alors violemment percuté l’arrière de la voiture coincée sur les voies avant de s’immobiliser deux cents mètres plus loin, relate ce dimanche Le Progrès. Une dizaine de gendarmes de Limonest de Dardilly et une vingtaine de pompiers sont alors intervenues sur les lieux de l’accident.

La dame âgée, indemne, a été prise en charge et les secours se sont assurés que personne, parmi la cinquantaine de passagers du train, n’était blessé.

La circulation des trains a été perturbée entre Lyon et Roanne, Lozanne et Clermont pendant plus de deux heures samedi soir. Les passagers du train, en chemin pour Roanne, ont été transportés jusqu’à la gare de Lozanne à bord de la locomotive accidentée. Ils ont ensuite été acheminés jusqu’à leur lieu de destination par un car affrété par la SNCF. Vers 23 heures, le trafic ferroviaire a pu reprendre normalement.