Villejuif: Un jeune homme entre la vie et la mort après avoir chuté du toit d'une rame de métro

FAITS DIVERS Les enquêteurs cherchent encore à déterminer si la victime pratiquait le « trainsurfing »…

20 Minutes avec AFP

— 

Métro. (Illustration)
Métro. (Illustration) — VINCENT WARTNER / 20 Minutes

Un jeune homme d’une vingtaine d’années s’est très grièvement blessé samedi en chutant sur les voies à Villejuif (Val-de-Marne) après être monté sur le toit d’une rame de la ligne 7 du métro, a-t-on appris de sources concordantes.

>> A lire aussi : Le «métro surfing» fait de plus en plus d'adeptes

Le pronostic vital du jeune homme qui a chuté à la station Louis Aragon-Villejuif est engagé, mais « il était vivant lorsqu’il a été transporté à l’hôpital », a précisé une de ces sources, confirmant une information du Parisien.

La RATP rappelle que « l’environnement ferroviaire est particulièrement dangereux »

Les enquêteurs cherchaient encore à éclaircir les circonstances précises de l’accident, qui s’est produit vers 7h30, et notamment à déterminer si la victime pratiquait le « trainsurfing ». Mardi soir, un jeune homme de 16 ans est mort à Paris alors qu’il était monté sur le toit d’une rame de métro de la ligne 6, prisée des amateurs de « trainsurfing ». Il a percuté une verrière alors qu’il se trouvait sur le toit de la rame.

>> A lire aussi : Pour lutter contre le tram-surfing, les transports lyonnais misent sur la prévention

Dans un communiqué, la RATP avait rappelé que « l’environnement ferroviaire est particulièrement dangereux » et appelé « à faire preuve de discernement et à ne pas se prêter à cette pratique inconsidérée et extrêmement dangereuse, pouvant entraîner la mort ».