Inégalité salariale: Les femmes appelées à se mettre en grève à partir du 3 novembre à 11h44

EGALITE Le collectif les Glorieuses appellent les Françaises à faire grève à cette date…

C. Ape.

— 

Illustration d'un open space
Illustration d'un open space — CHRISTOPHE ENA / POOL / AFP

« S’il y avait une égalité des salaires en France, elles [les femmes] pourraient s’arrêter de travailler le vendredi 3 novembre 2017 à 11h44 et gagner autant sur l’année 2017 ». Selon les calculs du collectif les Glorieuses, à partir du 3 novembre à 11h44 et 9 secondes, les femmes travailleront donc « gratuitement » jusqu’à la fin de l’année 2017.

>> A lire aussi : Entreprises: Les femmes salariées payées 14 % de moins que les hommes

Pour combler l’inégalité salariale femmes-hommes en France, le collectif appelle les femmes à se mobiliser à partir de cette date.

Près de 40 jours ouvrés travaillés « gratuitement »

L’an dernier, toujours selon les calculs du collectif, les Françaises travaillaient bénévolement à partir du 7 novembre à 16h34 et 7 secondes, soit quatre jours plus tard qu’en 2017.

Selon le communiqué du collectif, en étant payées 15,8 % de moins que les hommes, les femmes travaillent cette année « gratuitement » pendant 39,7 jours ouvrés. « Il y a un recul de l’égalité salariale en France. Cet écart de rémunération est plus important que celui de la dernière étude d’Eurostat (données de 2010) », peut-on lire sur le site du collectif.