Vers une pénurie de foie gras à Noël? On a trouvé des idées pour le remplacer au cas où

REPAS FESTIF La pénurie de foie gras menace ? Pas de panique, il est possible de trouver des substituts…

Nicolas Stival

— 

Le foie gras, un produit festif qui n'est pas irremplaçable.
Le foie gras, un produit festif qui n'est pas irremplaçable. — M. Spencer Green / AP / Sipa
  • Avec la grippe aviaire, les élevages d’oies et de canards ont beaucoup souffert.
  • Charcuterie ou produits vegan, des alternatives au foie gras existent.

Il fallait s’y attendre. Après l’épidémie de grippe aviaire et les abattages massifs de palmipèdes qui ont suivi, la filière foie gras a du plomb dans l’aile. Pour l’heure, il n’est pas question de pénurie. « Il y aura du foie gras sur les tables », ont promis les professionnels, réunis mercredi au Quai d’Orsay. Mais comme il vaut mieux prévenir que guérir, 20 Minutes a tenté de trouver des solutions de substitution pour les tables de Noël…

>> A lire aussi : Malgré une production de canards en chute libre, la filière foie gras vise un rebond à Noël

>>> Charcuterie mon amie

Certains passent du coq à l’âne, alors pourquoi pas du canard au cochon ? On peut toujours tenter la terrine de campagne en lieu et place du foie gras. Mais si vous ne voulez pas que votre menu de réveillon ressemble trop à un casse-croûte sur une aire d’autoroute, il y a une autre solution.

« Franchement, le foie gras est irremplaçable, explique-t-on du côté de chez Busquets, l’une des épiceries historiques du centre-ville de Toulouse. Mais on peut tenter la sobrasada, que nous faisons venir de Majorque. C’est goûtu et on peut le tartiner sur du bon pain. » La soubressade (en VF), spécialité des Baléares, se présente sous la forme d’un saucisson, composé de porc haché mélangé notamment à du piment rouge.

Avantage : un aliment original qui surprendra vos convives.

Inconvénient : sans doute moins facile à trouver que le foie gras.

>> A lire aussi : Toulouse: Etre à la fois vegan et marathonien? C’est possible et il le prouve

>>> Le Faux Gras, jeu de mots vegan

Par définition, végétariens, végétaliens et vegans goûtent assez peu le foie gras. Et la question du gavage des oies et des canards peut provoquer des débats aussi houleux que la question de l’indépendance de la Catalogne de l’autre côté des Pyrénées. Des recours existent, comme le Faux Gras, développé par l’association belge de défense des animaux Gaia.

« Les truffes et le champagne à l’intérieur donnent un goût particulier, explique la gérante de l’épicerie vegan toulousaine Le cri de la carotte. Au niveau de la texture et un peu du goût, ça rappelle le foie gras. » D’autres pistes ? « Des fromages végétaux comme le Joie Gras de Jay and Joy à Paris, ou les produits de La Petite Frawmagerie à Clermont. » Encore un jeu de mots, puisque raw signifie « cru » en anglais.

Avantage : beaucoup moins calorique que le vrai.

Inconvénient : tous les invités ne retrouveront pas le plaisir gustatif de l’original.

>>> Le beurre, une idée décalée

Encore plus que le manque de foie gras, beaucoup de Français redoutent actuellement la pénurie de beurre. Pensez donc à faire un petit stock que vous ressortirez si le phénomène s’aggrave d’ici Noël, pour être certain d’avoir un produit rare, à défaut d’être festif, à tartiner.

Avantage : plus consensuel que le foie gras.

Inconvénient : le regard dubitatif de certains invités pourrait refroidir l’ambiance.