Nîmes: En colère, les pompiers mettent en vente leur caserne sur Le Bon Coin

INSOLITE Victimes d’agressions, les sapeurs-pompiers ont manifesté lundi matin, dans les rues de la ville…

Nicolas Bonzom

— 

La caserne de Nîmes mise en vente sur le Bon Coin.
La caserne de Nîmes mise en vente sur le Bon Coin. — Capture d'écran Le Bon Coin

Les sapeurs-pompiers de Nîmes ont manifesté leur colère lundi matin, dans la capitale du Gard. Le cortège de casqués s’est rassemblé devant l’hôtel du département, avant de prendre la direction de la préfecture, de la gare, puis de la sortie de l’A9.

>> A lire aussi : Victimes d'agressions, les sapeurs-pompiers nîmois ont manifesté leur colère

La journée s’est terminée par une plaisanterie qui devrait faire beaucoup parler dans les casernes : selon France Bleu Hérault, les manifestants ont mis en vente leur bâtiment de Nîmes sur le Bon Coin. « Ancien bâtiment administratif », « rafraîchissement à prévoir », est-il écrit sur cette annonce, paru peu après 18h.

Une agression

Les quelque 200 sapeurs-pompiers qui ont manifesté lundi souhaitent obtenir plus de moyens humains et de matériel. Un mouvement qui est la conséquence de plusieurs semaines de colère, après une agression survenue le 9 octobre, dans un quartier.

>> A lire aussi : Après l'agression des pompiers, la justice ouvre une enquête pour tentative de meurtre

Une enquête pour « tentative de meurtre » a été ouverte. D’autres agressions se sont déroulées depuis, notamment des jets de projectile, à l’encontre des pompiers.