Calais (Pas-de-Calais), le 27 octobre 2016. Des migrants attendent d'être évacués vers des Centres d'accueil et d'orientation après le démantèlement de la «jungle».
Calais (Pas-de-Calais), le 27 octobre 2016. Des migrants attendent d'être évacués vers des Centres d'accueil et d'orientation après le démantèlement de la «jungle». — PHILIPPE HUGUEN / AFP

RECAP'

C'est l'heure du BIM: Abus «plausibles» à Calais, Snyder porte plainte et Arend visé par une enquête

«20 Minutes» compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Migrants à Calais : Un rapport officiel épingle des abus « plausibles » des forces de l’ordre

Après un rapport au vitriol de Human Rights Watch (HRW), accusant fin juillet les forces de l’ordre de mauvais traitements à l’encontre des migrants à Calais, Emmanuel Macron avait demandé « des réponses précises » à Gérard Collomb. Le rapport officiel estime « plausibles » certains abus des forces de sécurité à l’encontre des migrants depuis le démantèlement de la « Jungle » de Calais il y a un an. Le ministère de l’Intérieur souligne cependant que ce rapport écarte les « allégations les plus graves » de l’ONG internationale.

Affaire Gilbert Rozon : L’animatrice Julie Snyder porte plainte pour « agression sexuelle »

L’animatrice de télévision et productrice québécoise Julie Snyder a porté plainte pour « agression sexuelle » contre le producteur Gilbert Rozon auprès de la police de Montréal, a annoncé lundi le porte-parole de sa société de production, Productions J. Cette annonce concernant Julie Snyder, connue en France pour avoir animé l’émission Vendredi, c’est Julie sur France 2 au début des années 2000, fait suite aux témoignages à visage découvert de neuf femmes publiés la semaine dernière dans les médias locaux et accusant le fondateur du groupe Juste pour rire de harcèlement ou d’agression sexuelle à leur encontre.

Agression sexuelle : Une enquête préliminaire ouverte contre le député LREM Christophe Arend

Le député Christophe Arend (LREM), contre lequel son ex-assistante parlementaire a déposé plainte, est désormais visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement » et « agression sexuelle », selon les informations de franceinfo. L’enquête, annoncée au site par le parquet de Sarreguemines (Moselle), aurait été confiée au commissariat de Sarreguemines. L’élu de Moselle, quant à lui, « conteste les faits » et il a « pour sa part déposé plainte pour dénonciation calomnieuse », avait indiqué vendredi son avocate.