Cinq infos dans le rétro: riposte en Catalogne, économies pour la Sécu et l'affaire JFK de retour

ACTU Vous aviez mieux à faire que de suivre l’actu ? Nous sommes là pour la séance de rattrapage...

L.B.
— 
Des documents classés sur l'assassinat de JFK seront rendus publics dans quelques jours...
Des documents classés sur l'assassinat de JFK seront rendus publics dans quelques jours... — Stringer JFK PRESIDENTIAL LIBRARY

Nous ne vous avons pas vu du week-end et commencions à envisager le pire… Mais vous êtes de retour, prêts pour votre piqûre de rappel du week-end. Voici les cinq infos qui ont rythmé ces dernières 48 heures.

1. La Catalogne s’enfonce dans la crise

Le gouvernement espagnol a annoncé samedi des mesures draconiennes pour empêcher la sécession de la Catalogne, destituant le gouvernement, prenant le contrôle des finances, de la police et des médias publics, et plaçant le parlement sous tutelle. Le Premier ministre espagnol a également demandé au Sénat de lui confier l’autorité de dissoudre le parlement et convoquer de nouvelles élections « dans un délai de six mois après le vote du Sénat ». Puigdemont a répliqué le soir-même, dénonçant la « pire attaque » contre sa région depuis la dictature de Francisco Franco.

L’info en plus : Après la Catalogne, l’Italie du Nord ? La Lombardie et la Vénitie organisent ce dimanche un référendum pour réclamer davantage d’autonomie à Rome. Les sondages donnent une nette avance au oui, mais la participation risque d’être trop faible pour avoir un impact auprès du gouvernement italien.

2. La ministre de la Santé fait la chasse aux économies

Réduire de 3 milliards d’euros le déficit global de la Sécurité sociale en 2018, c’est l’objectif de la ministre de la Santé. Pour y parvenir, Agnès Buzyn a un plan et elle en a révélé les grandes lignes ce dimanche dans le Journal du dimanche. Achats groupés de médicaments, hausse de la chirurgie ambulatoire, lutte contre la fraude et réorganisation du financement des hôpitaux figurent pêle-mêle dans son plan de route. L’Assemblée nationale doit entamer la semaine prochaine l’examen du projet de budget de la Sécurité sociale

L’info en plus : « Des chefs de service qui me disaient : "Viens t’asseoir sur mes genoux" Des choses invraisemblables… qui faisaient rire tout le monde. » La ministre de la Santé a profité de cet entretien pour révéler qu’elle avait, elle aussi, été victime de comportements déplacés pendant sa carrière de médecin. Selon un sondage Odoxa-Dentsu publié vendredi, 53 % des femmes interrogées disent avoir été victimes d’agression sexuelle et/ou de harcèlement.

3. L’affaire JFK relancée ?

« Sous réserve de la réception de nouvelles informations, je vais autoriser, en tant que président, que les DOSSIERS JFK longtemps bloqués et classés top secret soient ouverts. »

C’est par ce tweet, samedi, que Donald Trump a redonné espoir à tous ceux qui rêvent de connaître la vérité sur l’assassinat du président Kennedy. Jeudi, 3.100 documents qui n’ont encore jamais été dévoilés au public pourraient donc être finalement publiés. Trump peut toutefois encore décider d’en maintenir certains secrets, pour des questions de sécurité.

L’info en plus : « Cette déclassification ? Je pense qu’il n’y aura rien dedans. On se doute bien que s’il y avait des choses intéressantes, le nettoyage aurait déjà été fait dans les années 1960 par les intéressés », nous explique l’un des grands connaisseurs français de l’affaire. Les nouveaux documents pourraient malgré tout apporter un éclaircissement sur les activités d’Oswald à Mexico fin septembre 1963.

4. Mener la charge à domicile

La « charge mentale », un terme à la popularité récente mais qui désigne une mécanique vieille comme le couple. Ce travail d’anticipation, d’organisation souvent épuisant pour les femmes, occupe une place importante dans les médias depuis la sortie de la BD d’Emma, Fallait demander, en mai. Ce mois-ci, la sortie de Libérées, le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale de Titiou Lecoq lui offre un nouveau coup de projecteur. Dialogue au sein du couple, actions politiques coordonnées… Nous avons rencontré les deux auteures et confronté leurs points de vue. Le week-end n’est pas terminé : vous avez encore le temps de changer le monde.

A vous de jouer : Faire le dîner un soir sur deux, laisser le linge sécher jusqu’à la fin des temps ? Qu’est-ce que vous avez mis en place pour rééquilibrer la charge mentale chez vous ? On attend vos contributions à contribution@20minutes.fr. Vos témoignages pourront nourrir un futur article.

5. Le FC Metz a réagi…

Et malheureusement pour Philippe Hinchsberger, son entraîneur, ce n’est pas la réaction qu’il attendait. Sur le terrain, l’équipe de foot messine n’a pas été en mesure de se rebeller et de battre Dijon (1-2). Avec 3 points en dix journées, elle s’enfonce un peu plus dans la zone de relégation. C’est donc en coulisses que le FC Metz a réagi, annonçant dans l’après-midi de dimanche la mise à l’écart du coach. Il devient le premier entraîneur de L1 viré cette saison. Une nouvelle qui est passée relativement inaperçue puisque la France du foot a les yeux rivés sur Marseille, où se jouera ce soir le « Classico » OM-PSG.

L’info en plus : Qui pouvait bien être plus inquiet que Philippe Hinchsberger à l’entame de ce week-end ? Les supporters marseillais ! A quelques heures du choc contre Paris au Vélodrome, nous sommes allés prendre leur pouls Et ils ne sont pas tous sereins-sereins…