Nord : Onze jeunes sans emploi décident de séduire les recruteurs avec un CV Vidéo

Emploi Ce nouveau type de CV permet de se démarquer des autres candidats…

Emmanuelle Geuns

— 

Anaïs récite son pitch pour la réalisation de son CV Vidéo.
Anaïs récite son pitch pour la réalisation de son CV Vidéo. — E. Geuns
  • L’atelier CV vidéo était proposé par la mission locale de leur secteur.
  • En une journée, ils ont écrit leur pitch et sont passés devant la caméra.
  • C’est aussi un bon moyen de préparer un entretien.

Debout devant un fond vert, les pieds bien ancrés au sol, Anaïs, 19 ans, fixe l’objectif de la caméra. « Souffle, souris, et lance-toi » lui conseille Jérôme, son coach à l’image. La jeune fille déroule son expérience, ses compétences, et ses hobbies. « J’ai fait du tir à l’arc pendant deux ans, et je ne rate jamais ma cible. » lâche-t-elle comme un message…

Pitch et prise de vue

Comme dix autres jeunes, elle participe à un atelier vidéo mis en place à Cysoing par la mission locale métropole Sud. Leurs parcours sont différents, mais tous sont sans emploi et déscolarisés, et leurs attentes sont les mêmes, mettre toutes les chances de leur côté pour trouver un emploi. Le programme se déroule en trois phases, avec une entreprise spécialisée : écriture du pitch de présentation, prise de vue et restitution du CV. Ils pourront alors envoyer leur CV vidéo par mail, ou le mettre en lien sur les réseaux professionnels.

« On met l’accent sur leur savoir être »

« Quand ma conseillère m’a proposé l’atelier, j’ai pensé que ça pouvait être positif, explique la jeune bachelière. Un CV classique ne me permet pas de me démarquer. Avec le CV vidéo, je peux montrer qu’à défaut d’avoir une expérience professionnelle, j’ai le sourire, je suis motivée, et j’ai des qualités. » Delphine Vanhoutte, la conseillère emploi de la mission locale, acquiesce. Elle a sensibilisé le groupe au projet. Il a fallu les convaincre et lever les peurs de passer devant une caméra, mais elle est satisfaite de la journée. « Au-delà de l’aspect recherche d’emploi, c’est un mode de communication qui leur apprend à parler d’eux-mêmes. On ne juge pas seulement l’expérience, on met l’accent sur leur savoir être. Et pour ces jeunes qui manquent d’estime d’eux-mêmes, c’est important. »

Un outil peu répandu

Du côté des employeurs, le CV vidéo est apprécié mais il doit être de bonne qualité, comme pour une candidature classique, et apporter un plus. « Ce n’est pas encore très répandu mais quand on en reçoit, via le site de l’entreprise, on les regarde. Ça a l’avantage de montrer la personne telle qu’elle est, explique Laurent Vitoux, délégué Nord-Pas-de-Calais chez Orange. On apprécie l’effort qu’a fait le candidat pour utiliser de nouveaux outils. »