Lyon: Vers une grève des TCL qui pourrait durer trois mois

TRANSPORTS EN COMMUN Le mouvement, qui doit débuter vendredi, pourrait s'étendre jusqu'au 31 janvier...

C.G.

— 

Le tramway T3 à Lyon.
Le tramway T3 à Lyon. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

La menace d’une grève, longue cette fois, plane sur le réseau des transports en commun lyonnais. Plusieurs organisations syndicales ont déposé un préavis de grève. Le mouvement qui doit débuter vendredi pourrait se poursuivre jusqu’au 31 janvier. Rien n’indique pour autant que le trafic sera totalement paralysé vendredi. Les prévisions devraient être communiquées mercredi par le Sytral.

Retrait des ordonnances Macron

Ce mouvement fait suite à l’échec d’une réunion nationale qui s’est tenue lundi entre les syndicats et les représentants patronaux de la branche UTP, Union des transports publics. Les négociations portaient notamment sur les salaires et les parcours professionnels.

Les syndicats réclament également le retrait des ordonnances Macron, l’abrogation de la loi El Khomri et la création d’un permis professionnel.