C'est l'heure du BIM: Carnage à Mogadiscio, Macron à la télé et Schiappa contre les violences sexistes

RECAP' «20 Minutes» compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Manifestation à Mogadiscio après l'attentat meurtrier du 14 octobre 2017.
Manifestation à Mogadiscio après l'attentat meurtrier du 14 octobre 2017. — Farah Abdi Warsameh/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Somalie : L’attentat le plus meurtrier de l’histoire du pays fait 276 morts et 300 blessés

Au moins 276 personnes ont été tuées et 300 blessées dans l’attentat au camion piégé mené samedi dans le centre de Mogadiscio, le plus meurtrier de l’histoire de la Somalie, a annoncé lundi le gouvernement somalien dans un communiqué. Cet attentat au camion piégé est survenu en milieu d’après-midi au carrefour PK5, situé dans le district de Hodan, un quartier commercial très animé de la capitale avec ses magasins et ses hôtels. Les bâtiments et véhicules situés à proximité ont été fortement endommagés par la très forte explosion, qui a laissé de nombreux corps brûlés ou déchiquetés.

>> 61% des Français «pas convaincus» par la prestation du président

>> Macron veut baisser en même temps les loyers des HLM et les APL

Emmanuel Macron sur TF1 : Ce qu’il faut retenir de la première interview télévisée du président

Pendant plus d’une heure, le président de la République a répondu aux questions de Gilles Bouleau, Anne-Laure Coudray et David Pujadas, lors de la première interview télévisée de son quinquennat (sur TF1 et LCI). Cinq mois après son investiture, Emmanuel Macron a défendu son style de présidence, ses réformes socio-économiques, son emploi du mot « bordel », et il a même lâché un « croquignolesque ». 20 Minutes fait le point sur les principales annonces de cet entretien par ici.

Marlène Schiappa annonce un projet de loi « contre les violences sexistes et sexuelles »

Le gouvernement entend présenter l’an prochain au Parlement un projet de loi « contre les violences sexistes et sexuelles », et notamment les violences sur mineurs, annonce la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, dans La Croix. Ce projet de loi, qui sera porté par la secrétaire d’Etat au côté de la ministre de la Justice Nicole Belloubet, devrait « acter l’allongement » des délais de prescription pour les crimes sexuels sur mineurs et « instaurer un non-consentement présumé » des enfants en matière de relation sexuelle, deux sujets sur lesquels des propositions de loi ont déjà été déposées.