La CAF de la Gironde juge erronée l'histoire du chef d'entreprise qui rend ses allocations

SOCIAL La CAF de la Gironde effectue une mise au point après la publication de la situation d’un entrepreneur qui explique avoir refusé ses allocations familiales…

E.P.

— 

La CAF de la Gironde.
La CAF de la Gironde. — S. ORTOLA / 20 Minutes

Ce mardi, dans un communiqué, la caisse des allocations familiales (CAF) de la Gironde réagit après la parution d’articles de presse sur la situation d’un quadragénaire gagnant 6.500 euros qui aurait refusé ses allocations familiales d’un montant de 117 euros et intervenues pour la scolarisation de sa fille, au motif qu’il jugeait indécent de les toucher. Un sujet dont 20 Minutes s’est aussi fait l’écho.

>> A lire aussi : Un chef d’entreprise qui gagne 6.500 euros par mois refuse son allocation familiale

Le montant de l’aide variable selon les ressources

La CAF estime que les informations sont erronées et indique que la situation de cet individu remonterait à 7 ans. « La législation évolue régulièrement mais les allocations familiales n’ont jamais été attribuées dès le premier enfant, écrit la CAF dans son communiqué. Elles sont versées à partir du deuxième enfant. Les allocations familiales sont attribuées dès le deuxième enfant et le montant de l’aide est variable selon ses ressources : pour deux enfants à charge, le montant varie de 129,86 euros au maximum à 32,47 euros au minimum. »

>> A lire aussi : Le département du Nord dresse le bilan de sa politique RSA

L’homme relate à BFM qu’il a dû faire opposition pour arrêter d’en bénéficier. « Si vous souhaitez ne plus bénéficier d’une aide, il suffit d’en informer votre CAF. Votre droit sera alors suspendu ! », termine la CAF dans son courrier.