Les infos immanquables du jour: «Capitaine Marleau», le procès Fiona et les emplois familiaux de l'Assemblée

INFOS Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce mardi 10 octobre... 

Armelle Le Goff

— 

Corinne Masiero est la Capitaine Marleau dans la série éponyme de France 3
Corinne Masiero est la Capitaine Marleau dans la série éponyme de France 3 — Christophe BRACHET/ FTV

Que vous soyez à Saint-Sulpice-les-feuilles ou à Marsannay-la-Côte, c’est l’heure des immanquables.

L’article le plus lu du jour : Emplois familiaux : « Nous sommes les boucs émissaires de l’affaire Fillon », lance la compagne et collaboratrice d’un député

Il a d’abord menacé de démissionner et évoque maintenant la possibilité de l’employer en tant que « collaboratrice bénévole » : le député LREM des Bouches-du-Rhône François-Michel Lambert refuse de se plier à la loi sur la moralisation de la vie publique, qui interdit les emplois familiaux pour les élus. Il emploie sa compagne, Marjorie Hagobian, depuis cinq ans. Elle s’explique auprès de 20 Minutes.

L’article à lire du jour : VIDEO. « Capitaine Marleau » : Corinne Masiero, une star pas comme les autres

La chapka enfoncée sur la tête, la démarche dégingandé et du ch’ti dans la voix… Capitaine Marleau est l’arme de séduction massive de France 3. L’héroïne de la série imaginée par Josée Dayan assure des audiences canons. Mardi dernier, 6,8 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous, un score que la chaîne n’enregistre pas tous les jours (ça faisait d’ailleurs six ans que ça ne s’était pas produit). L’épisode de ce mardi soir confirmera sans doute la dimension phénoménale de cette fiction dont le succès doit beaucoup à l’interprète du rôle-titre, Corinne Masiero.

Avec ce rôle de gendarme, l’actrice de 53 ans a enfin conquis le cœur du grand public qui la reconnaît dans la rue et l’assaille de demandes d’autographes et de photos. Elle n’en prendra pas la grosse tête pour autant, car Corinne Masiero, toute vedette soit-elle aux yeux du grand public, n’est pas près de céder aux sirènes du star-system. A lire par ici.

L’article le plus partagé du jour :VIDEO. Affaire Fiona : « Je lui avais dit de se méfier » de Bourgeon, assure le frère de Makhlouf

Il est parfois misogyne. Il s’embrouille dans les dates. Et bafouille dans le micro. Mais Ali est un « frère en or » pour Berkane Makhlouf. Comme il l’avait fait lors du procès en première instance, cet homme est donc venu, ce mardi matin, prendre la défense de son petit frère qui comparaît, en appel au Puy-en-Velay, pour « violences volontaires ayant entraîné la mort » de Fiona, 5 ans, sans intention de la donner.

 

Le compte-rendu de l’audience de mardi est à lire par là.