«Je suis la bande de Valls»: La bataille continue entre Valls et Mélenchon sur Twitter

TWEETCLASH « Je suis la bande de Valls » a désormais son propre compte Twitter...

D. D.

— 

Jean-Luc Mélenchon et Manuel Valls à l'Assemblée nationale, où ils ne sont pas plus amis.
Jean-Luc Mélenchon et Manuel Valls à l'Assemblée nationale, où ils ne sont pas plus amis. — CHAMUSSY/SIPA

On savait déjà que Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon, qui se connaissent pourtant depuis plus de vingt ans, n’étaient pas les meilleurs amis du monde.

Saillie, contre-saillie et ainsi de suite

Mais depuis leur dernier combat sur Twitter, leur haine réciproque s’étale désormais au grand jour.

En résumé, le leader de la France insoumise reproche à l’ancien Premier ministre, qui a été nommé président de la commission où il devait siéger, sa « proximité avec les thèses ethnicistes de l’extrême droite ». Une saillie qui a provoqué une cascade de condamnations de la part de Manuel Valls et de ses soutiens.

Ceux de Jean-Luc Mélenchon ont répliqué en accusant les supporters de l’ancien locataire de Matignon d’être « la bande à Valls ».

Un hashtag monté ensuite en trending topic sur Twitter, à la fois pour critiquer et encenser Manuel Valls. Avant une nouvelle étape ce mardi, la création d’un compte Twitter «  La bande de Valls », qui proclame : « Si vous aussi vous défendez la laïcité, les valeurs de la République et condamnez tous les extrémismes, rejoignez #LaBandeDeValls » et centralise les messages de soutien de l’intéressé.

Au vu des messages postés et partagés, aucune ironie. Difficile de connaître son créateur, mais le hashtag qui a donné son nom au site, avait notamment été porté par le réseau du Printemps républicain.