Meurtre de Sophie Lionnet: Une marche blanche organisée à Londres

JUSTICE La jeune fille au pair était âgée de 21 ans…

N.R. avec AFP

— 

Une voiture de la police britannique (illustration).
Une voiture de la police britannique (illustration). — James Gourley/Shutterst/SIPA

Un rassemblement en mémoire de Sophie Lionnet s’est tenu à Londres ce dimanche en début d’après-midi. Le 20 septembre dernier, le corps de la jeune Française avait été retrouvé calciné dans un jardin de Wandsworth (sud-ouest de Londres), qui appartenait à ses employeurs. D’après une journaliste britannique présente sur place ce dimanche, la famille de la jeune fille au pair a fait le déplacement pour honorer sa mémoire :

Les deux employeurs de Sophie Lionnet, Sabrina Kouider, 34 ans, et Ouissem Medouni, 40 ans, ont comparu fin septembre devant le tribunal de l’Old Bailey à Londres. Le juge a décidé de les maintenir en détention en attendant une audience de plaider coupable le 12 décembre, puis le début de leur procès, prévu le 19 mars 2018. Les deux Français sont inculpés pour meurtre.

La police avait été alertée le 20 septembre par des voisins, intrigués par une épaisse fumée en provenance d’une propriété, où le corps avait été retrouvé. Le drame a provoqué une vive émotion parmi les jeunes au pairs installés au Royaume-Uni, et plus largement au sein de la communauté française et suscité des témoignages sur l’exploitation dont peuvent faire l’objet les filles au pair.