Cinq infos dans le rétro: Manifestation en Catalogne, suspects écroués dans l'attentat raté de Paris et victoire des Bleus en Bulgarie

ACTU Votre indispensable résumé d'actualité...

Anne Kerloc'h

— 

Sous le thème "Ca suffit! Retrouvons la sagesse", le rassemblement de dimanche est soutenu par plusieurs partis politiques anti-indépendance.
Sous le thème "Ca suffit! Retrouvons la sagesse", le rassemblement de dimanche est soutenu par plusieurs partis politiques anti-indépendance. — LLUIS GENE

Cueillette des champignons, session de skate ou juste aimable paresse, ce week-end est bientôt achevé et vous ne l’avez pas vu passer. On peut même dire que vous n’avez rien vu passer, tant vous vous êtes tenu loin de l’actualité. Pas de panique, voici tout ce qu’il faut pour vous rattraper.

Manifestation contre l’indépendance de la Catalogne.

Et si on réfléchissait un peu ? Une semaine après un référendum interdit marqué par des violences policières en Catalogne, près de 350.000 personnes ont manifesté dans les rues de Barcelone contre l’indépendance de la région, aux cris de « Ça suffit ! Retrouvons la sagesse ».

La manifestation était soutenue par des partis politiques anti-indépendance et des personnalités, comme le prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa, de nationalités péruvienne et espagnole.

 

Selon les sondages, si la majorité des Catalans réclament un référendum en bonne et due forme, un peu plus de la moitié sont opposés à l’indépendance de leur région.

L’info en plus : En cas d’indépendance, la Catalogne sortirait automatiquement de l’Europe. Les Etats membres de l’UE « ne reconnaîtront pas la Catalogne comme un Etat dès lors qu’elle serait née en violant le droit et notamment la Constitution de l’Espagne », prévient d’emblée Jean-Claude Piris, juriste spécialiste du droit européen.

L’Ouragan Nate  rétrogradé en tempête tropicale.

Le pire a été évité. Après Irma, José, Maria, c’est l’ouragan Nate qui menaçait. Jusqu’à dimanche matin où il a été reclassé en tempête tropicale qui devrait perdre rapidement de sa force… Après avoir traversé le Golfe du Mexique, l’ouragan avait touché terre aux Etats-Unis une première fois samedi soir. Les autorités de Louisiane, du Mississippi et de l’Alabama avaient pris des ordres d’évacuation et de couvre-feu dans l’attente de ce troisième phénomène météorologique en moins de deux mois à frapper la région.

L’info en plus : Nate a rappelé à la Nouvelle Orléans les douloureux souvenirs du passage de l’ouragan Katrina, en 2005, qui avait provoqué la mort d’au moins 1.800 personnes.  Heureusement, la ville a été épargnée, même si des inondations sont à prévoir. L’Amérique centrale, elle, a n’a pas eu cette chance : Ponts détruits, routes inondées, arbres au sol et glissements de terrain : Nate a causé d’importants dégâts et fait au moins 31 victimes.

Attentat à Marseille : Le ministre de l’Intérieur promet des sanctions suite à l’enquête administrative

Mettre fin aux dysfonctionnements. L’enquête administrative, dont les conclusions doivent être rendues mardi, vise à faire la lumière sur une éventuelle défaillance après la remise en liberté d’Ahmed H. qui a tué deux jeunes femmes à la gare de Marseille dimanche. Il avait été interpellé vendredi à Lyon suite à un vol à l’étalage mais le parquet avait classé sans suite l’enquête visant ce Tunisien de 29 ans en situation irrégulière. Les autorités préfectorales locales n’avaient « pas été en mesure de prendre une mesure d’éloignement à son encontre », selon le procureur de Paris François Molins. Il avait donc été remis en liberté la veille de l’attaque. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a assuré qu’il y aurait des « rectifications » mais aussi des « sanctions » à la suite de l’enquête.

L’info en plus :

>> A lire aussi : Les cinq personnes gardées à vue remises en liberté sans poursuites

 

Attentat raté à Paris :  Les trois suspects écroués

L’enquête sur l’attentat raté aux bonbonnes de gaz à Paris progresse. Les trois hommes, dont deux fichés pour radicalisation islamiste, présentés vendredi soir à un juge antiterroriste, ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Interpellés lundi soir après cette tentative d’attentat dans le XVIe arrondissement de Paris, Amine A., son cousin Sami B., et Aymen B., âgés de 28 à 30 ans, ont été mis en examen, notamment pour « tentative d’assassinat en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste » et écroués, conformément aux réquisitions du parquet de Paris, selon cette source.

L’info en plus : si l’enquête progresse, la cible interroge toujours, une semaine après la découverte d’une bombe artisanale dans un immeuble d’habitation du très chic 16e arrondissement de Paris. Lors d’une conférence de presse, le procureur de la République, François Molins, a confié ne « pas avoir d’explication sur l’objectif recherché par ces individus ». Aucune cible « sensible » ne réside, en effet, dans cet immeuble.

La France bat (difficilement) la Bulgarie pour les barrages de la Coupe du Monde 2018

Ce fut dur, ce fut moyennement agréable à regarder, cela ressemblait parfois à du catch, mais ils l’ont fait. Les Bleus l’ont emporté samedi devant la Bulgarie qui jouait à domicile (0-1). Au moins le trauma de 1993 ne s’est pas renouvelé.

L’info en plus : avec ce match, Didier Deschamps passe devant Raymond Domenech et Michel Hidalgo pour le nombre de victoires en Equipe de France (42)

La vidéo du week-end

Vos yeux et vos oreilles n’en reviendront pas. Ne nous remerciez pas, c’est cadeau.