Carcassonne: La mystérieuse femme retrouvée calcinée a pu être séquestrée

ENQUËTE Après la découverte d’un corps de femme calciné le 24 septembre dans un talus près de Carcassonne, le parquet n’écarte pas, en plus du meurtre, l’enlèvement et la séquestration…

H.M. avec AFP

— 

Un enquêteur de la cellule "identification criminelle". Illustration.
Un enquêteur de la cellule "identification criminelle". Illustration. — F. Scheiber / 20 Minutes

Près de deux semaines après la découverte du corps calciné d’une femme, tuée par balle, au bord d’une route départementale de l’Aude, les enquêteurs n’ont toujours pas identifié la victime.

>> A lire aussi : Carcassonne: Le corps calciné retrouvé dans un talus est celui d'une femme tuée par balle

Juste après la découverte du corps dans un talus au sud-ouest de Carcassonne, le 24 septembre, une enquête avait été ouverte pour « homicide volontaire » avait été ouverte à Carcassonne. Désormais, c’est une information judiciaire pour « arrestation, enlèvement et séquestration suivis de mort » qui est ouverte à Narbonne.

Analyses anatomopathologiques en cours

Concernant l’enquête, les expertises balistiques se poursuivent sur la balle retrouvée dans la tête de la victime. Des expertises médico-légales son également en cours, notamment « des analyses anatomopathologiques » pour préciser les causes de la mort et déterminer « si le décès le décès est intervenu sur les lieux de la découverte du corps », a indiqué ce vendredi David Charmatz, le procureur de la République de Narbonne, à l’Agence France presse.

L’enquête est menée par les gendarmes de la section de recherches de Montpellier et ceux de la brigade de recherches de Limoux.