A Manosque, plus de 50 chiens et chats vivaient enfermés et dans l'obscurité

MALTRAITANCE Trente-six chats et 17 chiens ont été secourus par des associations de protection des animaux…

20 Minutes avec agence

— 

36 chats vivaient dans des conditions déplorables dans une maison à Manosque (illustration)
36 chats vivaient dans des conditions déplorables dans une maison à Manosque (illustration) — G. Varela / 20 Minutes

Ils vivaient dans des conditions déplorables. Des associations de protection des animaux sont intervenues ce dimanche à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) au domicile loué par une femme d’une soixantaine d’années. Elles ont porté secours à une cinquantaine de chiens et de chats enfermés dans des cages et dans l’obscurité, rapporte La Provence.

Enfermés dans des cages en fer

« Des parpaings étaient posés sur des cages en fer pour éviter que les animaux ne s’enfuient. Il y avait 36 chats et 17 chiens », a expliqué une bénévole de l’une des associations.

Aucune plainte n’a pour l’instant été déposée et rien n’indique qu’il s’agit d’un élevage clandestin. La sexagénaire pourrait souffrir du « syndrome de Noé » d’après le journal local. Cette pathologie se caractérise par un besoin compulsif de sauver des animaux et ce, même s’il est impossible de les maintenir dans des conditions de vie décentes.

>> A lire aussi : Chien maltraité au tire-bouchon: Six mois de prison avec sursis pour le maître