Le projet de loi antiterroriste adopté à une large majorité à l’Assemblée nationale

SÉCURITÉ Les députés ont adopté ce mardi à une large majorité en première lecture le projet de loi «renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme»…

20 Minutes avec AFP

— 

Vue générale de l'Assemblée nationale le 26 septembre 2017.
Vue générale de l'Assemblée nationale le 26 septembre 2017. — CHAMUSSY/SIPA

Après les débats houleux de la semaine dernière, et en dépit des vives oppositions des Républicains et du FN d’un côté, et de la gauche de la gauche de l’autre, l’Assemblée nationale a adopté ce mardi en première lecture le projet de loi antiterroriste, qui doit prendre le relais de l’état d’urgence au 1er novembre.

>> A lire aussi : Gérard Collomb: «Cette nouvelle loi antiterroriste s’adapte à l’évolution de la menace»

Vers un compromis avec les sénateurs

Le texte « renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme », dont l’adoption en première lecture intervient après le récent attentat de Marseille, a été approuvé par 415 voix contre 127 et 19 abstentions.

Les députés doivent maintenant trouver un compromis avec les sénateurs, qui avaient légèrement restreint le texte, en vue d’une adoption définitive d’ici la mi-octobre.

>> A lire aussi : Loi antiterroriste: L'Assemblée valide les perquisitions hors état d'urgence