VIDEO. Disparition de Maëlys: «S’il me lâche quelque chose, j’en ferai part», dit la mère du suspect

ENQUÊTE La mère du suspect de l’enlèvement de la petite Maëlys a expliqué qu’elle irait voir son fils en prison…

O. P.-V.
— 
Le paisible village de Domessin en Savoie, où réside l'homme suspecté d'avoir enlevé la petite Maëlys.
Le paisible village de Domessin en Savoie, où réside l'homme suspecté d'avoir enlevé la petite Maëlys. — SIPA

La mère de Nordahl L. a parlé au Parisien. Son fils, 34 ans, a été mis en examen pour « enlèvement et séquestration » dans le cadre de la disparition dans la nuit du 26 au 27 août de Maëlys dans l’Isère.

Alors que le sort de la fillette est toujours inconnu, Christiane L. a expliqué au quotidien francilien que « dès que je pourrai aller voir mon fils en prison, je vais lui parler et lui dire « Si tu as vu quelque chose, il faut le dire », et s’il me lâche quelque chose, j’en ferai part, c’est sûr. »

« Ce n’est pas quelqu’un sans sensibilité, au contraire »

Nordahl L., ancien maître-chien dans l’armée française, avait été réformé en raison d’un comportement « psychologique instable ». La mère du suspect, qui se dit innocent, estime qu’il pourrait s’exprimer auprès d’elle : « Peut-être, oui, je pense. Ce n’est pas quelqu’un sans sensibilité, au contraire. Nordahl a un cœur. »

Elle qui a suivi la conférence de presse des parents de la fillette jeudi soir insiste sur le fait qu’elle est « sensible à leur détresse ». « Moi aussi je voudrais savoir ce qu’est devenue Maëlys. J’aimerais qu’on la retrouve », ajoute-t-elle.

Les parents de Maëlys implorent le suspect de « révéler ce qu’il sait »

Pour la première fois depuis la disparition de leur fille, il y a plus d’un mois, les parents de la petite Maëlys se sont exprimés jeudi face à la presse à Lyon. Au cours de cette déclaration, les parents de l’enfant de huit ans ont appelé le principal suspect dans cette affaire à « révéler ce qu’il sait ».

« Son comportement ne nous convainc pas de sa bonne foi », a expliqué la mère de la fillette. Le comportement du suspect « nous laisse à penser qu’il pourrait avoir des informations. Nous espérons qu’il entende notre appel à l’aide et qu’il nous aide à retrouver notre fille », a lancé la mère de famille, la voix tremblante